12,5 milliards de F CFA en faveur de la production de l’énergie...

12,5 milliards de F CFA en faveur de la production de l’énergie électrique au Togo

SHARE
Echange de documents entre Sani Yaya et Hani Salem Sonbol
Echange de documents entre Sani Yaya et Hani Salem Sonbol
image_pdfimage_print

22 millions de dollars soit environ 12,5 milliards de F CFA, c’est l’enveloppe financière que la Société Internationale Islamique du Commerce (ITFC), membre du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID) accorde au Togo sous forme de prêt en faveur de la production du courant électrique. La signature de l’accord de financement est intervenue en marge de la 43ème réunion du Groupe qui a pris fin ce vendredi 05 avril à Tunis en Tunisie.

Les documents de l’accord ont été paraphés par le Ministre Sani Yaya en charge de l’Economie et des finances et le Directeur général de l’IFTC, Hani Salem Sonbol.

Selon le communiqué de presse élaboré à cet effet, le prêt obtenu sera entièrement rétrocédé à la Compagnie Energie Electrique du Togo (CEET) qui en assurera la gestion et le remboursement. « Ce prêt permettra à la CEET de procéder à l’acquisition du fuel lourd en faveur de Contour Global pour faire tourner ses installations en vue de la production du courant électrique », précise le document.

Le Ministre Sani Yaya a remercié la BID pour son appui multiforme au Togo en termes de financement de nombreux projets dans divers domaines dont les infrastructures, l’éducation, la santé, l’électrification rurale et la lutte contre la pauvreté. Il a par ailleurs saisi l’occasion pour présenter la situation et les perspectives de l’économie togolaise.

Il faut souligner que les travaux de cette 43ème réunion de la BID ont été axés sur le développement des infrastructures en Afrique à savoir les opportunités et les défis, les partenariats stratégiques pour le développement des affaires, l’emploi des jeunes, le financement du développement, la propriété intellectuelle et les solutions scientifiques et technologiques développées au service du développement durable.

David