Les acteurs industriels en séminaire de renforcement de capacités à Lomé

Les acteurs industriels en séminaire de renforcement de capacités à Lomé

SHARE
Photo de famille
Photo de famille
image_pdfimage_print

Les acteurs du secteur industriel sont depuis ce mercredi à Lomé à un séminaire d’information et de sensibilisation sur le Programme de Restructuration et de la Mise à Niveau (PRMN), un programme sous régional qui matérialise la volonté de l’UEMOA d’intégrer et de positionner avantageusement le secteur productif dans le contexte concurrentiel des accords de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) et la perspective de partenariat économique avec l’Europe (APE).

Cet atelier de sensibilisation permettra à ces acteurs industriels de mieux apprécier les défis qu’ils doivent relever afin que les industries soient performantes, compétitives et plus efficace dans le développement du pays. Il répond en effet  à l’impératif de compétitivité du pays face aux produits internationaux dans un contexte d’ouverture des marchés mondiaux prônée par l’OMC.

Ce séminaire qui se veut un cadre d’échanges entre les experts et les professionnels de l’industrie offrira par ailleurs l’occasion aux participants de dégager les outils qui permettront de relever les défis pour une meilleure compétitivité des entreprises togolaises dans la sous-région et à l’international.

La libération des échanges commerciaux offre sous certaines conditions, les opportunités aux pays en développement pour leur ancrage dans l’économie mondiale. Elle leur impose en même temps de mettre en œuvre des programmes et des actions en vue de permettre aux entreprises de la sous région de se mettre à niveau face aux exigences du libre échange et de renforcer leurs capacités d’offre.

Pour la Directrice du Bureau de Restructuration et de Mise à Niveau, initiateur de ce séminaire, Mme Irène Blavi Sagbo, « en dépit des mesures prises, les entreprises togolaises sont réticentes pour s’y engager et le secteur n’a pas pu émerger d’où la nécessité de saisir cette opportunité pour discuter, échanger et proposer des stratégies adaptées à notre spécificité afin de renforcer notre capacité industrielle ».

Le Ministre de l’Industrie et du tourisme, Ihou Attigbé a pour sa part estimé que ce Programme National de Restructuration et de Mise à Niveau s’inscrit dans la droite ligne des réalisations des Objectifs de Développement Durable (ODD) et plus précisément dans la réduction de la pauvreté.

Espoir AMEHOASSI