Les activités de l’OCDI, du CEJP et du CRS au centre de...

Les activités de l’OCDI, du CEJP et du CRS au centre de journées portes ouvertes à Lomé

SHARE
Visite des stands
Visite des stands
image_pdfimage_print

« Une synergie d’actions pour un développement humain intégral au service des communautés au Togo » : C’est autour de cette thématique que se sont ouvertes ce mardi à Lomé, des journées portes ouvertes initiées par trois institutions de l’Eglise catholique à savoir l’Organisation de la Charité pour un développement Intégral (OCDI Nationale/Caritas Togo), le Conseil Episcopal Justice et Paix (CEJP) et le Catholic Relief Services (CRS).

Ces journées qui se tiennent au siège de l’OCDI à Hédzranawoé à Lomé, sont organisées afin de porter à la connaissance du grand public, les activités que ces institutions mènent auprès des communautés à la base à travers différents programmes permettant aux populations d’assurer leur propre développement et celui du Togo.

Il s’agit également de permettre à la population de se familiariser avec les services et autres activités de l’Eglise souvent méconnus par le grand public.

« L’objectif de ces journées est d’amener le public à comprendre nos mécanismes d’intervention dans le développement des communautés ici au Togo. Il est vrai que les activités se font dans les coins éloignés et il faut faire en sorte que tout le monde comprenne ce que nous faisons dans nos interventions dans les communautés. Il s’agit aussi d’amener les bénéficiaires à parler eux-mêmes pour démontrer les impacts de nos actions », a expliqué Samson Nzayisenga, Directeur national CRS-Togo.

« L’objectif de ces structures est d’une part de mieux partager avec vous ce qu’elles sont et ce qu’elles font et d’autre part, démontrer l’impact et la transformation durable et positive qu’apportent ces institutions aux communautés afin de  les amener à prendre en main leur propre développement à travers leurs programmes menés conjointement ou individuellement », a ajouté l’Archevêque de Lomé, Monseigneur Dénis Amouzou Dzakpa.

Ces trois organisations notamment l’OCDI, le CEJP  et le CRS œuvrent en effet pour le développement des communautés rurales à travers le pilotage et la mise en œuvre de divers programmes liés à l’agriculture, à l’éducation et la santé entre autres.

« C’est la contribution de l’Eglise au bien-être des populations de notre pays en particulier les plus pauvres et démunis qui ont besoin d’être reconnus, écoutés et aidés », a précisé Dénis Amouzou Dzakpa.

En procédant à l’ouverture officielle des manifestations, le représentant du Ministère de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, M. Ambroise FANTCHEDE a salué l’initiative de ces journées portes ouvertes et la coopération agissante et de longue date qui existe entre l’Etat togolais et l’Eglise qui dit-il, fait partie de la première génération des partenaires du Togo, évoquant le rôle des missionnaires dans la formation des premières élites du pays depuis 1892.

A l’occasion de ces journées, des stands sont aménagés au siège de l’OCDI à Lomé afin de fournir toutes les informations au public. Les activités se poursuivront ce mercredi 25 avril à Tsévié.

David SOKLOU