Oloufade Adekanmi (image d’archives)

Football/D1 : Oloufade Adekanmi nouvel entraineur du Dynamic togolais

L’ex international togolais Oloufade Adekanmi âgé aujourd’hui de 38 ans, s’est engagé avec le Dynamic togolais (DYTO) pour une durée de 3 ans, a-t-on appris ce vendredi de nos confrères de Togofoot.

Classé troisième avec le Club de Sémassi de Sokodé derrière les Clubs Koroki Métété de Tchamba et Gomido de Kpalimé à la fin du championnat national togolais de football de 1ère division saison 2017-2018, l’ex attaquant des Eperviers du Togo, aujourd’hui entraineur nanti d’une licence UEFA B, sera la saison prochaine sur le banc des robots rouges de Lomé. Il prend ainsi la succession de Fofana Diouf à la tête d’un club qu’il connait bien pour y avoir  joué. Il a pour mission de jouer le titre au niveau national synonyme d’une place de qualification en coupe africaine.

Pour rappel, Oloufade Adekanmi fut attaquant des Eperviers du Togo et a participé à la Coupe du monde avec la sélection nationale en 2006. L’homme a joué dans des formations sur le continent européen comme Lille, OGC Nice (France), le Sporting Charleroi et la Gantoise (Belgique).

Espoir AMEHOASSI




Claude Le Roy (© aLomé)

Football : Claude LE ROY dévoile la liste des 22 joueurs pour le match contre le BENIN

Le sélectionneur des Eperviers du Togo vient de publier la liste des 22 joueurs convoqués pour le match du 09 septembre prochain contre le Bénin dans le cadre de la deuxième journée des Eliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) TOTAL Cameroun 2019.

Sur la liste de Claude Le Roy, on retrouve en dehors des cadres habituels, de nouveaux joueurs, sept au total (dont cinq locaux) convoqués pour la première fois. Parmi ceux-ci, le gardien Fadil Soumanou du club Koroki Mètètè de Tchamba (Togo), le défenseur Messan Toudji de Anges FC de Notsè (Togo), les milieux Thomas Wogodo de Future Stars d’Agoe (Togo), et Bilali Akoro de l’AS OTR (Togo). Egalement au rang des joueurs convoqués pour la première fois, Kevin Denkey de Nimes (France), et James Olufade de l’Union de Douala (Cameroun).

Les habitués de la maison, entre autres Emmanuel Adebayor (Basaksehir/Turquie), Kodjo Laba (Berkane/ Maroc), Djene Dakonam (Getafe/ Espagne), Mathieu Dossevi (Toulouse/France), ou encore Floyd Ayité (Fulham/Angleterre) figurent également sur la liste.

Il faut rappeler qu’à l’occasion de la première journée de ces éliminatoires, les Eperviers du Togo avaient été battus par un but à zéro (1-0) à Blida par les Fennecs d’Algérie. Le Bénin avait de son côté pris le meilleur à domicile face aux Scorpions de la Gambie également battus sur le score d’un but à zéro (1-0).

Voici la liste complète des joueurs convoqués par Claude Le Roy :

Gardiens: Sabirou Bassa Djeri (Coton Sport /Cameroun), Fadil Soumanou (Koroki/Togo), Yorgan Agblemagnon (Ponferradina/ Espagne)

Défenseurs: Messan Toudji (Anges FC/Togo), Djene Dakonam (Getafe/ Espagne), Maklibe Kouloun (Dyto/Togo), Steve Lawson (Livingston/Ecosse), James Olufade (Union de Douala/ Cameroun), Simon Gbegnon (Béziers/ France), Hakim Ouro-Sama (Lille/France)

Milieux: Lalawele Atakora (Qabala/Azerbaidjan), Samuel Asamoah (Saint Trond/Belgique), Franco Atchou (Fremad Amager/Danemark), Mathieu Dossevi (Toulouse/France), Floyd Ayité (Fulham/Angleterre), Thomas Wogodo (Future Stars Agoe/Togo), Bilali Akoro (AS OTR/Togo), Razak Boukari (Chateauroux/ France), Ihlas Bebou (Hanovre/ Allemagne),

Attaquants: Emmanuel Adebayor (Basaksehir/Turquie), Kodjo Laba (Berkane/ Maroc), Kevin Denkey (Nimes/France)

Cris DADA




Remise du trophée

Togo/ Le MJU initie un gala de football pour marquer la journée internationale de la jeunesse

Le Mouvement des Jeunes UNIR (MJU) ne manque pas d’initiatives pour mobiliser la jeunesse togolaise derrière la politique de développement du Chef de l’Etat Faure Gnassingbé. Cette section du parti présidentiel a saisi l’occasion de la célébration ce 12 Août de la journée internationale de la jeunesse pour initier un gala de football au terrain de Nazod au quartier de Kégué à Lomé.

Cette initiative portée par le bureau national du mouvement a regroupé au total six clubs dont quatre (4) masculins à savoir Espoir Fc, Carmel FC, Natchaba FC et Kégué FC. Deux clubs féminins qui sont Vodéa Fc et Futures Star de Tsévié.  A la fin du tournoi, c’est Carmel FC chez les hommes et Vodéa FC du côté des dames qui ont su tirer leur épingle du jeu en s’adjugeant le 1er prix dans leur catégorie.

Les prix sont composés du trophée mis en jeu, d’un jeu de maillot, d’un ballon de football et d’une enveloppe financière. Les trois (3) autres équipes qui ont aussi participé à ce tournoi ont eu également droit à des récompenses.

La chargée des affaires associative et culturelle au sein du MJU a expliqué que le football est un jeu rassembleur, raison pour laquelle le MJU a choisi cette activité sportive à l’occasion de la journée internationale de la jeunesse pour transmettre le message de paix, de tolérance et du vivre ensemble.

« La jeunesse veut une fois encore saisir cette opportunité pour apporter son soutien au Chef de l’Etat dans le but de relever les grands défis de développement, tels que l’épanouissement de la jeunesse et surtout celui de la jeune fille », a indiqué Mme Ganda Clarisse. Elle n’a pas aussi manqué d’exhorter la jeunesse à demeurer éveillée et disponible pour l’atteinte des objectifs de la politique de la jeunesse du président de la République.

Espoir AMEHOASSI




Une image des Eperviers du Togo (archives)

Football/ Eliminatoires CAN 2019 : Claude Leroy convoque les Eperviers du Togo

Le sélectionneur des Eperviers du Togo entame les préparatifs de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019. Une pré-liste de 34 joueurs vient d’être publiée par Claude Leroy, en prélude au match contre les Ecureuils du Bénin le 09 septembre prochain à Lomé.

Parmi les joueurs convoqués, des habitués de la maison notamment le capitaine Emmanuel Adebayor Sheyi, Dakonam et Fodoh Laba entre autres. Mais il y a aussi des nouveaux qui font pour la première fois leur entrée dans le nid des Eperviers. Il s’agit de Koudagba Kossi de l’Asck (Togo), James Olufade de l’Union de Douala (Cameroun), ou encore Samuel Assamoah de St Trond (Belgique).

Les Eperviers du Togo avaient été battus par un but à zéro (1-0) il y a quelques mois à Blida par les Fennecs d’Algérie à l’occasion de la première journée de ces éliminatoires de la CAN Cameroun 2019. De son côté, le Bénin avait également pris le meilleur à domicile face aux Scorpions de la Gambie battus également par un but à zéro (1-0).

Pour se relancer dans ce Groupe D des éliminatoires, les Eperviers du Togo doivent donc gagner ce match d’autant plus qu’ils évolueront devant leur public à domicile.

La liste complète des joueurs convoqués :

Gardiens de buts : Agblemagnon Yorgan (SD Ponferradina/Espagne), Bassa Djeri Sabirou (Coton Sports /Cameroun), Barcola Malcolm (Lyon/France), Bedi Yovo (Gomido/Togo), Soumanou Fadil (Koroki/Togo).

Défenseurs : Djadja Ablanvi (As Togo Port), Djene Dakonam (Getafe/Espagne), Gbegnon Simon (Beziers/France), Issifou Bourahana (As Togo Port/Togo), Kouloum Maklibé (Dyto/France), Lawson Steve, Olufade James (Union de Douala/Cameroun), Ouro Sama Hakim (Lille/France), Toudji Messan (Anges Fc/Togo).

Milieux de Terrain : Atakora Lalawelé (FK Qabala/ Azerbaïdjan), Atchou Franco (Fremad Amager/Danemark) Assamoah Samuel (St Trond/Belgique), Ayité Floyd (Fulham/Angleterre), Bebou Ihlas (Hanovre/Allemagne), Bocco Marco (Agaza/Togo), Boukari Razak (Chateauroux/France), Dossevi Matthieu (Toulouse/France), Gadjabo Amevi (Espoir/Togo), Nya Vedji Elom (Planète Foot/Togo), Wogodo Thomas (FSA/Togo), Akoro Bilali (As OTR/Togo).

Attaquants : Adebayor Emmanuel Sheyi (İstanbul Başakşehir/Turquie), Denkey Kevin (Nîmes/France), Hunlede Kissimbo Abel (As Togo Port/Togo), Klidjé Thibault (Espoir/Togo), Koudagba Kossi (Asck/Togo), Laba Kodjo Fo Doh (RS Berkane/Maroc), Mlapa Peniel (Dynamo Dresden/Allemagne), Sewonou Koidj (As Togo Port/Togo).

David




La France championne du monde 2018

Un nouveau jour de gloire pour l’équipe de France de football !

C’est un nouveau jour de gloire pour l’équipe nationale de football de la France qui décroche sa deuxième étoile mondiale, après celle de 1998. Les Bleus ont remporté ce dimanche à Moscou, la 21ème édition de la coupe du monde de football en battant en finale, les croates sur le score de quatre buts à deux (4-2).

Comme celle de Zinedine Zidane il y a 20 ans, la génération de Mbappé fait son entrée dans la légende du football français. La date du 15 juillet 2018 restera également dans les annales : une nouvelle victoire en finale de coupe du monde.

Pourtant, tout avait commencé très timidement du côté des Bleus. La valeureuse équipe croate avait le contrôle du jeu, du moins pour les quinze premières minutes. Les poulains de Didier Deschamps vont cependant concrétiser leur première occasion du match en provoquant un but de Mario Mandzukic contre son camp sur un coup franc d’Antoine Griezmann à la 18ème minute. L’égalisation interviendra à la 28ème minute par l’entremise de Perisic sur un bel enchaînement.

Les choses sont ensuite allées très vite car dix minutes plus tard, Antoine Griezmann inscrit le deuxième but français sur penalty. Sur des frappes bien millimétrées, Paul Pogba et Kylian Mbappé vont réussir à leur tour à tromper la vigilance du goal croate Subasic respectivement à la 59ème et à la 65ème minute pour le 4-1. Une erreur du gardien français Hugo Lloris à la 69ème minute va permettre à l’attaquant de la Juventus Mario Mandzukic de relancer l’équipe croate en réduisant à 4-2, le score qui n’évoluera plus jusqu’à la fin de la rencontre.

Au coup de sifflet final, c’est l’explosion de joie chez les supporters français qui vont certainement faire la fête toute la nuit. Le sacre de la France marque la fin d’un mois de compétition marquée par des joies pour certains, mais aussi des déceptions pour d’autres.

Le rendez-vous est pris pour 2022 au Qatar pour la 22ème édition de cette fête du football mondial.

David




Cristiano Ronaldo

Football : Cristiano Ronaldo quitte le Real Madrid pour la Juventus de Turin

C’est officiel. Après neuf saisons dans le Championnat d’Espagne, la superstar du football, Cristiano Ronaldo quitte le Real Madrid pour la Juventus de Turin en Italie. L’annonce a été faite ce mardi 10 juillet. 105 millions d’euros, c’est le montant du transfert évoqué par les médias locaux pour l’attaquant portugais de 33 ans.

C’est donc un nouveau départ dans l’incroyable carrière de celui qui a été toujours considéré comme le meilleur footballeur de cette dernière décennie avec l’Argentin Lionel Messi du FC Barcelone.

Selon le contrat d’une durée de quatre ans, le désormais ex-madrilène gagnera à la Juventus, une trentaine de millions d’euros par saison. Mais à en croire les médias espagnols et italiens, le coût global de l’opération avoisinerait les 400 millions d’euros bruts pour les Turinois, entre l’indemnité de transfert, les salaires de l’intéressé, ainsi que les taxes et autres commissions.

Il faut rappeler que Cristiano Ronaldo avait été transféré en 2009 de Manchester United (Angleterre) au Real Madrid contre 94 millions d’euros, un record à l’époque. Avec le Real, « CR7 » a remporté deux titres de champion (2012 et 2017), deux coupes d’Espagne (2011 et 2014), trois Super coupes de l’UEFA (2014, 2016 et 2017), trois Coupes du monde des clubs (2014, 2016 et 2017) et surtout quatre Ligue des champions (2014, 2016, 2017, 2018), la plus prestigieuse des compétitions de clubs.

Cristiano Ronaldo quitte le Real Madrid avec 451 buts marqués en 438 matches toutes compétitions confondues. Simplement extraordinaire !

David




Football/ La coupe du monde 2018 démarre ce 14 Juin en Russie

C’est ce jeudi 14 Juin que démarre en Russie, la 21ème édition de la Coupe du monde de football. Elles sont au total 32 nations issues des cinq continents à s’engager dans cette compétition pour tenter de décrocher le trophée actuellement détenu par l’Allemagne.

Organisée par la Fédération Internationale de Football Association (FIFA), cette phase finale de la coupe du monde sera l’une des plus belles, selon les organisateurs qui s’activent dans les derniers réglages afin de mettre les participants dans les meilleures conditions.

Le coup d’envoi sera donné dans l’après midi de ce jeudi avec le match inaugural qui oppose la Russie, pays organisateur à l’Arabie Saoudite. Un match qui va être précédé par une cérémonie d’ouverture qui sera certainement riche en sons et en lumières.

Aux yeux des analystes du football africain, les cinq représentants du continent à savoir l’Egypte, la Tunisie, le Maroc, le Nigeria et le Sénégal auront fort à faire et doivent batailler dur en faisant preuve de créativité et d’objectivité pour pouvoir tirer leur épingle du jeu, ne serait-ce qu’atteindre l’étape des demi-finales.

L’Egypte est logé dans le groupe A aux côtés de la Russie, l’Arabie Saoudite et l’Uruguay. Le Maroc quant à lui, se retrouve dans le groupe B avec l’Espagne, le Portugal et l’Iran. Le Nigeria évoluera dans le groupe D avec l’Argentine, l’Islande et la Croatie. Dans le groupe G, la Tunisie sera aux prises avec la Belgique, le Panama et l’Angleterre. Enfin dans le groupe H, le Sénégal croisera les crampons avec la Pologne, la Colombie et le Japon.

Au rendez-vous de cette nouvelle phase finale de la coupe du monde, il y aura forcément des surprises, des déceptions et pourquoi pas des révélations. Et c’est justement cet ensemble qui fait la beauté de cette compétition mondiale. Au total 64 matchs à suivre dans huit stades.

Cris DADA




Logo de la FTF (image d’illustration)

Togo/ Football : Un membre du Comité exécutif de la FTF provisoirement suspendu

Un membre du Comité exécutif de la Fédération Togolaise de Football (FTF) en la personne de Lawson Laté Mawulé est provisoirement et à titre conservatoire, suspendu de ses fonctions par le Comité d’Urgence de la Fédération.

Selon un communiqué en date du 04 Mai 2018 et signé du secrétaire général de la FTF, Pierre Lamadokou, cette décision prise par le Comité d’Urgence, rentre dans l’intérêt de la Fédération. Lawson Laté Mawulé est en effet cité dans une affaire de tentative de corruption lors d’un match de la Confédération Africaine de Football (CAF), où il était le Commissaire du match.

« Cette suspension fait suite à la procédure disciplinaire ouverte contre Monsieur Lawson Laté Mawulé par la Confédération Africaine de Football (CAF) pour tentative de corruption lors du match Deportivo Niefang (Equatorial Guinea) contre Williamsville Athletic Club (Côte d’Ivoire) disputé le 18 avril 2018 à Bata en Guinée Equatoriale », explique le communiqué de la FTF.

« Le Comité d’Urgence qui a écouté Monsieur Lawson Laté Mawulé, estime que les faits qui lui sont reprochés en sa qualité de Commissaire désigné par la CAF sur ledit match constituent une infraction grave au regard des règlements de la FIFA, de la CAF et de la FTF et nécessitent la prise de mesure conservatoire dans l’intérêt du football togolais », poursuit le document qui précise que cette suspension durera, tant qu’elle n’aura pas été levée expressément, étant entendu qu’une décision du jury Disciplinaire de la CAF devra être prise dans les plus brefs délais.

Cris DADA




Une image de la rencontre entre Gbohloesu et Entente II

Football D2: Gbohloesu et Sara Sport accèdent à la division d’élite

La dernière journée du championnat national de la deuxième division de football au Togo s’est jouée ce dimanche 06 Mai et a vu la montée en première division des clubs Gbohloesu des Lacs et Sara Sport de Bafilo.

Gbohloesu et Sara Sport ont en effet assuré l’essentiel face à leurs adversaires du jour. Au stade municipal de Lomé, Les requins d’Anèho ont réalisé le nul un but partout (1-1) face à l’Entente II de Lomé. Score identique dans la zone nord entre Sara Sport et Agouwa de Koussountou.

C’est la grande joie dans le camp des heureux du jour qui font ainsi un retour historique en première division. Il faut rappeler en guise d’exemple que c’est depuis 1996 que Gbohloesu a quitté la D1 togolaise.

Cris DADA




Une image de la rencontre

Ligue des Champions : L’AS Togo Port battu à domicile par les guinéens du Horoya AC

Mauvaise entame pour l’AS Togo Port en phase de poule de la ligue africaine des champions de football. Les portuaires ont été battus ce samedi 05 Mai à Lomé par les guinéens du Horoya AC sur le score de deux buts à un (2-1).

Les poulains du coach Ayivi Ekouévi ont été très vite surpris par un but matinal à la 8ème minute de jeu par Daouda Camara. Les joueurs du Horoya vont maintenir ce score jusqu’à la 50ème minute où sur un centre, Issifou Bourahana a réussi à tromper le goal guinéen par un puissant coup de tête croisé, au grand bonheur du public sportif togolais qui a fait nombreux le déplacement du stade municipal de Lomé.

Revigorés par ce but égalisateur, les joueurs de l’As Togo Port ont essayé de mettre la pression pour doubler la mise mais la défense guinéenne a tenu bon face aux multiples offensives adverses. Les espoirs des portuaires seront anéantis à la 76ème minute quand Camara A. inscrit le second but guinéen. Le score n’évoluera plus jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre mettant un terme à cette rencontre entre temps perturbée vers la fin par un orage qui s’est abattu sur Lomé.

Au demeurant, cette défaite de l’AS Togo Port notamment à domicile est un grand faux pas qui risque de coûter très cher au club dans ce Groupe C dans lequel on retrouve également les équipes de Mamelodi Sundowns d’Afrique du Sud et le Champion en titre, Wydad AC de Casablanca (Maroc).

David