Les Eperviers du Togo

Football/ Eliminatoires CAN 2019 : Le Togo bat la Gambie et se relance dans le groupe D

Après le nul un but partout à Lomé en match aller, les Eperviers du Togo ont créé la surprise ce mardi en allant battre la Gambie à Banjul sur le score étriqué d’un but à zéro, une rencontre qui s’inscrit dans le cadre de la 4ème journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Cameroun 2019.

Les hommes du séléctionneurs Claude Le Roy ont su contenir les assauts des Scorpions de la Gambie malgré le carton rouge obtenu par le capitaine du jour, Djene Dakonam. Pour cette rencontre, Le Roy a procédé à certains remaniements avec la titularisation de Denkey Kevin et Mlapa Péniel et le repositionnement de Ouro Sama Hakim à gauche de la défense.

L’unique but de la rencontre est intervenu dans les derniers instants du jeu notamment à la 92ème minute par Floyd Ayité.

Les Eperviers en difficultés, se relancent donc dans ce groupe D. Dans l’autre rencontre, le Bénin a également pris sa revenche sur les Fennecs d’Aglérie battus à Cotonou égalememt par un but à zéro (1-0).

A l’issue de cette journée, les Fennecs partagent la tête du groupe D avec les Ecureuils du Bénin avec 7 points chacun. Le Togo occupe la 3ème place avec 5 point devant la Gambie, deux points.

La Rédaction




Football /Éliminatoires CAN 2019: Match nul (1-1) entre le Togo et la Gambie

Situation compliquée pour le Togo en éliminatoire de la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN) Cameroun 2019. Les poulains du sélectionner Claude Le Roy on été de nouveau tenus en échec un but partout (1-1) par la Gambie ce vendredi à Lomé à l’occasion de la 3eme journée de ces éliminatoires.

Dans cette rencontre, ce sont les Scorpions de la Gambie qui ont été même les premiers à se signaler en ouvrant le score à la 7eme minute de jeu par l’entremise de Assan Ceesay sur une lourde frappe détournée dans ses propres filets par le goal togolais Bassa Djeri.

Sans Emmanuel Adebayor, les Eperviers du Togo vont multiplier les offensives au cours de cette rencontre fortement perturbée par la pluie. Ils seront finalement récompensés à la 83eme minute avec le but egalisateur, oeuvre de Kevin Denkey.

Le Togo reste toujours dernier de ce Groupe D après trois journées. Dans l’autre rencontre, l’Algerie a pris le meilleur sur le Bénin battu par deux buts à zéro (2-0). Les Fennecs prennent la tête du Groupe avec 7 points, suivis du Bénin 4 points, de la Gambie et du Togo qui totalisent chacun 2 points.

Les Eperviers se rendront le 16 octobre prochain à Banjul en Gambie pour le compte de la quatrième journée de ces éliminatoires.

Cris DADA




Pose de première pierre

Football : Bientôt un nouveau stade pour les Anges de Notsè

« Ange Stadium de Notsè », c’est le nom que portera le futur terrain de football de l’équipe des Anges de Notsè. Les travaux de construction ont été officiellement lancés ce jeudi 27 septembre par le Premier Ministre Komi Selom Klassou, un projet qui s’inscrit dans le cadre du Programme d’Appui aux Populations Vulnérables (PAPV)  initié par le Chef de l’Etat dans la logique de son mandat social.

Evalué à un peu plus de 500 millions de  CFA, le nouveau stade sera construit sur une superficie de 3,8 hectares avec une capacité de 2000 places. L’aire de jeu sera en gazon synthétique et les installations répondront aux normes de la FIFA.

« Les normes de la FIFA demandent à ce que nous déployons moins d’énergie (…) ; Nous avons donc opté pour une pelouse synthétique qui est économe. Nous avons prévu dans la seconde phase du projet que l’éclairage du stade  soit fait par les panneaux photovoltaïques. La pelouse synthétique en question va être conçue et travaillée selon les normes de la FIFA de façon à ce que nous ayons une couche drainante », a expliqué Bernadin Pana, responsable de l’entreprise « Art Practic » en charge des travaux qui dureront douze mois.

Selon le Premier ministre, la construction de ce stade va booster le développement du football dans la localité. « Nous attendons que l’histoire de la prouesse et des palmarès des Anges FC se répète avec la nouvelle infrastructure sportive moderne », a-t-il ajouté.

Il faut rappeler que l’équipe des Anges de Notsè était le champion de la première division du Togo au cours de la saison 2012-2013, après son titre de champion de la deuxième division un an plus tôt.

La Rédaction




Une image de la rencontre

Football/ Eliminatoires CAN 2019 : Le Togo tenu en échec 0-0 par le Bénin à Lomé

Les béninois peuvent rentrer à Cotonou avec la joie au cœur pour avoir réussi à tenir en échec ce dimanche à Lomé, les Eperviers du Togo dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) TOTAL Cameroun 2019. Zéro but partout, c’est en effet le score qui a sanctionné ce match dans le Groupe D où le Togo occupe désormais seul, la dernière place.

Dans l’ensemble, c’est une rencontre équilibrée à laquelle a assisté le public sportif au stade municipal de Lomé. Il y a eu des occasions de part et d’autre, surtout côté togolais. Mais les poulains du sélectionneur Claude Le Roy ont manqué de finition. Face au goal adverse, le capitaine des Eperviers, Emmanuel Adébayor et ses coéquipiers n’ont pas su trouver les automatismes et effectuer les bons gestes permettant de mettre la balle au fond des filets.

Les togolais se sont ainsi compliqués la situation dans ce Groupe D car dans le classement à l’issue de cette deuxième journée, ce sont les Fennecs d’Algérie et les Écureuils du Bénin qui occupent la première place avec quatre (04) points chacun, suivis de la Gambie, un (01) point (avec un but marqué) et du Togo, un (01) point également mais avec zéro but marqué.

Déjà hier samedi à Banjul, les Scorpions de la Gambie avaient fait dans le même groupe, un match nul (1-1) conte les Fennecs d’Algérie. Il faut rappeler que lors de la première journée, les Eperviers du Togo avaient été battus par un but à zéro (1-0) à Blida par les Algériens. Le Bénin avait de son côté pris le meilleur à domicile face aux Gambiens également battus sur le score d’un but à zéro (1-0).

David




Les Eperviers du Togo en séance d’entrainement

Football/ Éliminatoires CAN 2019 : Duel entre Éperviers et Écureuils ce dimanche à Lomé

C’est un derby qui s’annonce ce dimanche à Lomé. Les Eperviers du Togo affrontent ce 09 septembre au stade municipal de la capitale, les Ecureuils du Bénin pour le compte de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) TOTAL Cameroun 2019.

La tâche ne sera pas facile face aux Écureuils du Bénin, selon le sélectionneur des Éperviers. Mais à l’image de tout le public sportif togolais, il espère une victoire à la fin du match. « Nous sommes déterminés en sachant que le match sera très compliqué pour nous. On va essayer de les presser tactiquement pour dominer l’équipe adverse et chercher la victoire », a indiqué Claude Le Roy au cours d’une rencontre avec la presse.

A cette deuxième journée des éliminatoires, les Scorpions de la Gambie ont fait ce samedi dans le même groupe, un match nul (1-1) à Banjul avec les Fennecs d’Algérie. Il faut rappeler que lors de la première journée, les Eperviers du Togo avaient été battus par un but à zéro (1-0) à Blida par les Algériens. Le Bénin avait de son côté pris le meilleur à domicile face aux Gambiens également battus sur le score d’un but à zéro (1-0).

Nous y reviendrons…

David




Oloufade Adekanmi (image d’archives)

Football/D1 : Oloufade Adekanmi nouvel entraineur du Dynamic togolais

L’ex international togolais Oloufade Adekanmi âgé aujourd’hui de 38 ans, s’est engagé avec le Dynamic togolais (DYTO) pour une durée de 3 ans, a-t-on appris ce vendredi de nos confrères de Togofoot.

Classé troisième avec le Club de Sémassi de Sokodé derrière les Clubs Koroki Métété de Tchamba et Gomido de Kpalimé à la fin du championnat national togolais de football de 1ère division saison 2017-2018, l’ex attaquant des Eperviers du Togo, aujourd’hui entraineur nanti d’une licence UEFA B, sera la saison prochaine sur le banc des robots rouges de Lomé. Il prend ainsi la succession de Fofana Diouf à la tête d’un club qu’il connait bien pour y avoir  joué. Il a pour mission de jouer le titre au niveau national synonyme d’une place de qualification en coupe africaine.

Pour rappel, Oloufade Adekanmi fut attaquant des Eperviers du Togo et a participé à la Coupe du monde avec la sélection nationale en 2006. L’homme a joué dans des formations sur le continent européen comme Lille, OGC Nice (France), le Sporting Charleroi et la Gantoise (Belgique).

Espoir AMEHOASSI




Claude Le Roy (© aLomé)

Football : Claude LE ROY dévoile la liste des 22 joueurs pour le match contre le BENIN

Le sélectionneur des Eperviers du Togo vient de publier la liste des 22 joueurs convoqués pour le match du 09 septembre prochain contre le Bénin dans le cadre de la deuxième journée des Eliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) TOTAL Cameroun 2019.

Sur la liste de Claude Le Roy, on retrouve en dehors des cadres habituels, de nouveaux joueurs, sept au total (dont cinq locaux) convoqués pour la première fois. Parmi ceux-ci, le gardien Fadil Soumanou du club Koroki Mètètè de Tchamba (Togo), le défenseur Messan Toudji de Anges FC de Notsè (Togo), les milieux Thomas Wogodo de Future Stars d’Agoe (Togo), et Bilali Akoro de l’AS OTR (Togo). Egalement au rang des joueurs convoqués pour la première fois, Kevin Denkey de Nimes (France), et James Olufade de l’Union de Douala (Cameroun).

Les habitués de la maison, entre autres Emmanuel Adebayor (Basaksehir/Turquie), Kodjo Laba (Berkane/ Maroc), Djene Dakonam (Getafe/ Espagne), Mathieu Dossevi (Toulouse/France), ou encore Floyd Ayité (Fulham/Angleterre) figurent également sur la liste.

Il faut rappeler qu’à l’occasion de la première journée de ces éliminatoires, les Eperviers du Togo avaient été battus par un but à zéro (1-0) à Blida par les Fennecs d’Algérie. Le Bénin avait de son côté pris le meilleur à domicile face aux Scorpions de la Gambie également battus sur le score d’un but à zéro (1-0).

Voici la liste complète des joueurs convoqués par Claude Le Roy :

Gardiens: Sabirou Bassa Djeri (Coton Sport /Cameroun), Fadil Soumanou (Koroki/Togo), Yorgan Agblemagnon (Ponferradina/ Espagne)

Défenseurs: Messan Toudji (Anges FC/Togo), Djene Dakonam (Getafe/ Espagne), Maklibe Kouloun (Dyto/Togo), Steve Lawson (Livingston/Ecosse), James Olufade (Union de Douala/ Cameroun), Simon Gbegnon (Béziers/ France), Hakim Ouro-Sama (Lille/France)

Milieux: Lalawele Atakora (Qabala/Azerbaidjan), Samuel Asamoah (Saint Trond/Belgique), Franco Atchou (Fremad Amager/Danemark), Mathieu Dossevi (Toulouse/France), Floyd Ayité (Fulham/Angleterre), Thomas Wogodo (Future Stars Agoe/Togo), Bilali Akoro (AS OTR/Togo), Razak Boukari (Chateauroux/ France), Ihlas Bebou (Hanovre/ Allemagne),

Attaquants: Emmanuel Adebayor (Basaksehir/Turquie), Kodjo Laba (Berkane/ Maroc), Kevin Denkey (Nimes/France)

Cris DADA




Remise du trophée

Togo/ Le MJU initie un gala de football pour marquer la journée internationale de la jeunesse

Le Mouvement des Jeunes UNIR (MJU) ne manque pas d’initiatives pour mobiliser la jeunesse togolaise derrière la politique de développement du Chef de l’Etat Faure Gnassingbé. Cette section du parti présidentiel a saisi l’occasion de la célébration ce 12 Août de la journée internationale de la jeunesse pour initier un gala de football au terrain de Nazod au quartier de Kégué à Lomé.

Cette initiative portée par le bureau national du mouvement a regroupé au total six clubs dont quatre (4) masculins à savoir Espoir Fc, Carmel FC, Natchaba FC et Kégué FC. Deux clubs féminins qui sont Vodéa Fc et Futures Star de Tsévié.  A la fin du tournoi, c’est Carmel FC chez les hommes et Vodéa FC du côté des dames qui ont su tirer leur épingle du jeu en s’adjugeant le 1er prix dans leur catégorie.

Les prix sont composés du trophée mis en jeu, d’un jeu de maillot, d’un ballon de football et d’une enveloppe financière. Les trois (3) autres équipes qui ont aussi participé à ce tournoi ont eu également droit à des récompenses.

La chargée des affaires associative et culturelle au sein du MJU a expliqué que le football est un jeu rassembleur, raison pour laquelle le MJU a choisi cette activité sportive à l’occasion de la journée internationale de la jeunesse pour transmettre le message de paix, de tolérance et du vivre ensemble.

« La jeunesse veut une fois encore saisir cette opportunité pour apporter son soutien au Chef de l’Etat dans le but de relever les grands défis de développement, tels que l’épanouissement de la jeunesse et surtout celui de la jeune fille », a indiqué Mme Ganda Clarisse. Elle n’a pas aussi manqué d’exhorter la jeunesse à demeurer éveillée et disponible pour l’atteinte des objectifs de la politique de la jeunesse du président de la République.

Espoir AMEHOASSI




Une image des Eperviers du Togo (archives)

Football/ Eliminatoires CAN 2019 : Claude Leroy convoque les Eperviers du Togo

Le sélectionneur des Eperviers du Togo entame les préparatifs de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019. Une pré-liste de 34 joueurs vient d’être publiée par Claude Leroy, en prélude au match contre les Ecureuils du Bénin le 09 septembre prochain à Lomé.

Parmi les joueurs convoqués, des habitués de la maison notamment le capitaine Emmanuel Adebayor Sheyi, Dakonam et Fodoh Laba entre autres. Mais il y a aussi des nouveaux qui font pour la première fois leur entrée dans le nid des Eperviers. Il s’agit de Koudagba Kossi de l’Asck (Togo), James Olufade de l’Union de Douala (Cameroun), ou encore Samuel Assamoah de St Trond (Belgique).

Les Eperviers du Togo avaient été battus par un but à zéro (1-0) il y a quelques mois à Blida par les Fennecs d’Algérie à l’occasion de la première journée de ces éliminatoires de la CAN Cameroun 2019. De son côté, le Bénin avait également pris le meilleur à domicile face aux Scorpions de la Gambie battus également par un but à zéro (1-0).

Pour se relancer dans ce Groupe D des éliminatoires, les Eperviers du Togo doivent donc gagner ce match d’autant plus qu’ils évolueront devant leur public à domicile.

La liste complète des joueurs convoqués :

Gardiens de buts : Agblemagnon Yorgan (SD Ponferradina/Espagne), Bassa Djeri Sabirou (Coton Sports /Cameroun), Barcola Malcolm (Lyon/France), Bedi Yovo (Gomido/Togo), Soumanou Fadil (Koroki/Togo).

Défenseurs : Djadja Ablanvi (As Togo Port), Djene Dakonam (Getafe/Espagne), Gbegnon Simon (Beziers/France), Issifou Bourahana (As Togo Port/Togo), Kouloum Maklibé (Dyto/France), Lawson Steve, Olufade James (Union de Douala/Cameroun), Ouro Sama Hakim (Lille/France), Toudji Messan (Anges Fc/Togo).

Milieux de Terrain : Atakora Lalawelé (FK Qabala/ Azerbaïdjan), Atchou Franco (Fremad Amager/Danemark) Assamoah Samuel (St Trond/Belgique), Ayité Floyd (Fulham/Angleterre), Bebou Ihlas (Hanovre/Allemagne), Bocco Marco (Agaza/Togo), Boukari Razak (Chateauroux/France), Dossevi Matthieu (Toulouse/France), Gadjabo Amevi (Espoir/Togo), Nya Vedji Elom (Planète Foot/Togo), Wogodo Thomas (FSA/Togo), Akoro Bilali (As OTR/Togo).

Attaquants : Adebayor Emmanuel Sheyi (İstanbul Başakşehir/Turquie), Denkey Kevin (Nîmes/France), Hunlede Kissimbo Abel (As Togo Port/Togo), Klidjé Thibault (Espoir/Togo), Koudagba Kossi (Asck/Togo), Laba Kodjo Fo Doh (RS Berkane/Maroc), Mlapa Peniel (Dynamo Dresden/Allemagne), Sewonou Koidj (As Togo Port/Togo).

David




La France championne du monde 2018

Un nouveau jour de gloire pour l’équipe de France de football !

C’est un nouveau jour de gloire pour l’équipe nationale de football de la France qui décroche sa deuxième étoile mondiale, après celle de 1998. Les Bleus ont remporté ce dimanche à Moscou, la 21ème édition de la coupe du monde de football en battant en finale, les croates sur le score de quatre buts à deux (4-2).

Comme celle de Zinedine Zidane il y a 20 ans, la génération de Mbappé fait son entrée dans la légende du football français. La date du 15 juillet 2018 restera également dans les annales : une nouvelle victoire en finale de coupe du monde.

Pourtant, tout avait commencé très timidement du côté des Bleus. La valeureuse équipe croate avait le contrôle du jeu, du moins pour les quinze premières minutes. Les poulains de Didier Deschamps vont cependant concrétiser leur première occasion du match en provoquant un but de Mario Mandzukic contre son camp sur un coup franc d’Antoine Griezmann à la 18ème minute. L’égalisation interviendra à la 28ème minute par l’entremise de Perisic sur un bel enchaînement.

Les choses sont ensuite allées très vite car dix minutes plus tard, Antoine Griezmann inscrit le deuxième but français sur penalty. Sur des frappes bien millimétrées, Paul Pogba et Kylian Mbappé vont réussir à leur tour à tromper la vigilance du goal croate Subasic respectivement à la 59ème et à la 65ème minute pour le 4-1. Une erreur du gardien français Hugo Lloris à la 69ème minute va permettre à l’attaquant de la Juventus Mario Mandzukic de relancer l’équipe croate en réduisant à 4-2, le score qui n’évoluera plus jusqu’à la fin de la rencontre.

Au coup de sifflet final, c’est l’explosion de joie chez les supporters français qui vont certainement faire la fête toute la nuit. Le sacre de la France marque la fin d’un mois de compétition marquée par des joies pour certains, mais aussi des déceptions pour d’autres.

Le rendez-vous est pris pour 2022 au Qatar pour la 22ème édition de cette fête du football mondial.

David