Gianni Infantino

Gianni Infantino : « On va travailler main dans la main pour faire avancer le football au Togo »

A l’occasion de sa première visite au Togo, le président de la Fédération International de Football Association a exprimé son engagement à accompagner le football togolais à retrouver ses lettres de noblesse. Le patron de la FIFA a à cet effet échangé sur la politique de développement du football au Togo avec diverses personnalités dont le Président de la République Faure Gnassingbé et le président de la Fédération togolaise de football, Guy Kossi Akpovy.

« La FIFA s’engage à apporter son soutien au gouvernement pour la promotion du football masculin et féminin, et nous allons travailler main dans la main pour améliorer la qualité de jeu, des infrastructures et des centres de formation au Togo », a indiqué le président de l’instance mondiale de football, à l’issue de son entretien ce mercredi 09 janvier avec le Chef de l’Etat.

«  Nous sommes là pour montrer notre soutien et notre solidarité à la FTF.  On va travailler main dans la main pour faire  avancer le football au Togo. Parce que le football aujourd’hui c’est plus qu’un sport, c’est quelque chose qui a un impact sur la société, ça unit, ça change un état d’esprit de tout un pays. On est là pour offrir notre aide pour faire briller à nouveau le football togolais et  faire rêver ce pays », a-t-il ajouté.

La Fédération togolaise de football (FTF) a saisi l’occasion pour présenter au Président de la FIFA, l’état des lieux du football togolais et les projets en cours pour son développement.

Il faut souligner que cette visite de Gianni Infantino au Togo s’inscrit dans le cadre d’une tournée sous régionale notamment en Guinée, en Gambie, au Sénégal, au Togo et au Bénin.

Cris DADA




Mohamed Salah avec son trophée (©RFI)

Football : Mohamed Salah sacré «Joueur africain de l’année 2018»

Sans surprise, le footballeur égyptien Mohamed Salah a été élu ce mardi 08 janvier, Joueur africain de l’année 2018. Il a devancé son coéquipier de Liverpool, le Sénégalais Sadio Mané, et le Gabonais d’Arsenal, Pierre-Emerick Aubameyang. L’attaquant égyptien a donc réussi à conserver le trophée qu’il a déjà remporté en  2017.

La soirée organisée à Dakar dans la capitale sénégalaise, a permis à la Confédération africaine de football (CAF) et à son Président Ahmad Ahmad, de récompenser différents autres acteurs du football africain qui se sont distingués au cours de l’année 2018.

Il faut signaler que la cérémonie a connu la présence de diverses personnalités notamment le Président de la République du Sénégal Macky Sall, son homologue libérien George Weah, (ancien footballeur et unique Africain à avoir remporté le Ballon d’or), le Président de la FIFA Gianni Infantino entre autres.

Voici les trophées de la CAF 2018

Joueur africain de l’année : Mohamed Salah (Egypte)

Joueuse africaine de l’année : Thembi Kgatlana (Afrique du Sud)

Meilleur jeune de l’année : Achraf Hakimi (Maroc)

Entraîneur d’une équipe masculine : Hervé Renard (Maroc)

Entraîneur d’une équipe féminine : Desiree Ellis (Afrique du Sud)

Equipe masculine de l’année : Mauritanie

Equipe féminine de l’année : Nigeria

 

Le meilleur « ONZE » de l’année : Denis Onyango – Serge Aurier, Mehdi Benatia, Eric Bailly, Kalidou Koulibaly – Thomas Partey, Naby Keita – Riyad Mahrez, Sadio Mané – Pierre-Emerick Aubameyang, Mohamed Salah.

La Rédaction




Mohamed SALAH

Football/ Ballon d’Or africain 2018 : Mohamed Salah en pole position

Mohamed Salah est en passe de réaliser l’exploit. Vainqueur du Ballon d’Or africain en 2017, le joueur égyptien fait encore figure de favori pour ce trophée qui sera décerné le 8 janvier prochain à Dakar au Sénégal par la Confédération africaine de football (CAF).

Au regard de ses excellentes prestations au cours d’une année 2018 exceptionnelle, l’attaquant de Liverpool a sans doute la possibilité de devenir le 4è joueur africain à avoir remporté le trophée deux fois d’affilée, après le Sénégalais El Hadji Diouf (2001, 2002), le Camerounais Samuel Eto’o (2003, 2004) et l’Ivoirien Yaya Touré (2011, 2012).

Les deux autres finalistes et également prétendants au titre (tout comme l’édition précédente) sont le sénégalais Sadio Mané (Liverpool) et le gabonais d’Arsenal, Pierre-Emerick Aubameyang, victorieux en 2015.

David




Une image de la rencontre

Eliminatoires CAN 2019 : Les Eperviers corrigés à domicile 1-4 par les fennecs d’Algérie

Après l’exploit inespéré de Banjul, les Eperviers du Togo ont coulé ce dimanche à domicile face aux fennecs d’Algérie dans le cadre de l’avant dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Cameroun 2019. Quatre buts à un (4-1) en faveur des algériens, c’est en effet le score qui a sanctionné cette rencontre où les poulains du coach Claude Leroy n’ont pratiquement pas existé.

Ce score est le résultat d’une mauvaise prestation des Eperviers face à la vivacité des Fennecs qui du coup, obtiennent leur qualification pour la prochaine CAN.

Dans cette rencontre, les togolais vont pendre trois buts dans les 30 premières minutes. Riyad Mahrez, par deux fois de suite (notamment à la 14ème et 30ème minute), réussira à tromper la vigilance du goal togolais Bassa Djéri devant qui, se trouve une défense aux abois,. Entre temps à la 28ème minute, Yousef Atal, bal au pied, mystifie la défense togolaise avant de déposer du pied gauche, la balle au fond des filets. 3-0, c’est score à la pause, au grand désarroi du public sportif qui a fait nombreux le déplacement du stade municipal de Lomé.

A la reprise, Emmanuel Adebayor et ses coéquipiers vont essayer de mettre la pression mais les quelques rares occasions sont très mal exploitées. La réduction du score interviendra néanmoins à la 60ème minute de jeu suite à un coup de tête de Fodoh Laba sur un corner joué par Mathieu Dossevi.

Le public croyait encore à d’autres buts des Eperviers mais c’est sans compter la technicité et la détermination des algériens. Ces derniers réussiront même à inscrire un quatrième but dans les toutes dernières minutes de la rencontre.

Actuellement dernier du groupe D avec 5 points, le Togo a tout de même encore une chance de qualification : Il va falloir battre le Bénin à Cotonou à l’occasion de la dernière journée de ces éliminatoires, et espérer en même temps une défaite ou un match nul de la Gambie face à l’Algérie.

David




Les Eperviers du Togo

Eliminatoires CAN 2019 : Claude Leroy dévoile sa liste des 23 joueurs contre l’Algérie

Dans le cadre de la cinquième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Cameroun 2019, les Eperviers du Togo reçoivent le 18 novembre prochain à Lomé, les Fennecs d’Algérie. Pour les préparatifs de ce match (l’avant-dernier pour le compte de ces éliminatoires), le sélectionneur national Claude Leroy a rendu public la liste des 23 joueurs convoqués.

Sur cette liste, on retrouve le capitaine  Emmanuel Adebayor qui effectue un retour après son absence lors du match contre la Gambie. Il faut également souligner le retour des défenseurs Ouro Akoriko Sadate et Wilson Akakpo pour palier l’absence de Djene Dakonam et Ouro-Sama Hakim.

Voici la liste des 23 joueurs convoqués par Claude Leroy

Gardiens: Bassa Djeri Sabirou (Coton Sport-Cameroun), Barkola Malcolm (OL-France), Soumanou Fadil (Us Koroki-Togo)

Defenseurs: Atchou Franco (Fremad-Darnemark), Gbegnon Simon(Béziers-France), Kouloun Maklibè (Dyto-Togo), Lawson Steve (Livingstone-Ecosse), Ouro-Akoriko Sadate (Amazulu fc-Afrique du Sud), Wilson Akakpo (Al Ittihad-Egypte), James Oloufade (Union de Douala/Cameroun)

Milieux: Akoro Bilal (As OTR), Atakora Lalawélé (FK Qabala-Azerbaidjan), Ayité Floyd(Fulham-Angleterre), Boukari Razak (Châteauroux-France), Ihlas Bebou (Hanovre 96-Allemagne) Dossevi Mathieu (Toulouse FC-France)

Attaquants: Adebayor Emmanuel (Basaksehir-Turquie), Bodzroma Jean (Us Koroki-Togo), Denkey Kevin (Nîmes-France), Laba Fodo (RS Berkane-Maroc), Mlapa Peniel (VVV Venlo-Pays Bas), Sunu Gilles (BB Urzurumspor-Turquie).




Les Eperviers du Togo

Football/ Eliminatoires CAN 2019 : Le Togo bat la Gambie et se relance dans le groupe D

Après le nul un but partout à Lomé en match aller, les Eperviers du Togo ont créé la surprise ce mardi en allant battre la Gambie à Banjul sur le score étriqué d’un but à zéro, une rencontre qui s’inscrit dans le cadre de la 4ème journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Cameroun 2019.

Les hommes du séléctionneurs Claude Le Roy ont su contenir les assauts des Scorpions de la Gambie malgré le carton rouge obtenu par le capitaine du jour, Djene Dakonam. Pour cette rencontre, Le Roy a procédé à certains remaniements avec la titularisation de Denkey Kevin et Mlapa Péniel et le repositionnement de Ouro Sama Hakim à gauche de la défense.

L’unique but de la rencontre est intervenu dans les derniers instants du jeu notamment à la 92ème minute par Floyd Ayité.

Les Eperviers en difficultés, se relancent donc dans ce groupe D. Dans l’autre rencontre, le Bénin a également pris sa revenche sur les Fennecs d’Aglérie battus à Cotonou égalememt par un but à zéro (1-0).

A l’issue de cette journée, les Fennecs partagent la tête du groupe D avec les Ecureuils du Bénin avec 7 points chacun. Le Togo occupe la 3ème place avec 5 point devant la Gambie, deux points.

La Rédaction




Football /Éliminatoires CAN 2019: Match nul (1-1) entre le Togo et la Gambie

Situation compliquée pour le Togo en éliminatoire de la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN) Cameroun 2019. Les poulains du sélectionner Claude Le Roy on été de nouveau tenus en échec un but partout (1-1) par la Gambie ce vendredi à Lomé à l’occasion de la 3eme journée de ces éliminatoires.

Dans cette rencontre, ce sont les Scorpions de la Gambie qui ont été même les premiers à se signaler en ouvrant le score à la 7eme minute de jeu par l’entremise de Assan Ceesay sur une lourde frappe détournée dans ses propres filets par le goal togolais Bassa Djeri.

Sans Emmanuel Adebayor, les Eperviers du Togo vont multiplier les offensives au cours de cette rencontre fortement perturbée par la pluie. Ils seront finalement récompensés à la 83eme minute avec le but egalisateur, oeuvre de Kevin Denkey.

Le Togo reste toujours dernier de ce Groupe D après trois journées. Dans l’autre rencontre, l’Algerie a pris le meilleur sur le Bénin battu par deux buts à zéro (2-0). Les Fennecs prennent la tête du Groupe avec 7 points, suivis du Bénin 4 points, de la Gambie et du Togo qui totalisent chacun 2 points.

Les Eperviers se rendront le 16 octobre prochain à Banjul en Gambie pour le compte de la quatrième journée de ces éliminatoires.

Cris DADA




Pose de première pierre

Football : Bientôt un nouveau stade pour les Anges de Notsè

« Ange Stadium de Notsè », c’est le nom que portera le futur terrain de football de l’équipe des Anges de Notsè. Les travaux de construction ont été officiellement lancés ce jeudi 27 septembre par le Premier Ministre Komi Selom Klassou, un projet qui s’inscrit dans le cadre du Programme d’Appui aux Populations Vulnérables (PAPV)  initié par le Chef de l’Etat dans la logique de son mandat social.

Evalué à un peu plus de 500 millions de  CFA, le nouveau stade sera construit sur une superficie de 3,8 hectares avec une capacité de 2000 places. L’aire de jeu sera en gazon synthétique et les installations répondront aux normes de la FIFA.

« Les normes de la FIFA demandent à ce que nous déployons moins d’énergie (…) ; Nous avons donc opté pour une pelouse synthétique qui est économe. Nous avons prévu dans la seconde phase du projet que l’éclairage du stade  soit fait par les panneaux photovoltaïques. La pelouse synthétique en question va être conçue et travaillée selon les normes de la FIFA de façon à ce que nous ayons une couche drainante », a expliqué Bernadin Pana, responsable de l’entreprise « Art Practic » en charge des travaux qui dureront douze mois.

Selon le Premier ministre, la construction de ce stade va booster le développement du football dans la localité. « Nous attendons que l’histoire de la prouesse et des palmarès des Anges FC se répète avec la nouvelle infrastructure sportive moderne », a-t-il ajouté.

Il faut rappeler que l’équipe des Anges de Notsè était le champion de la première division du Togo au cours de la saison 2012-2013, après son titre de champion de la deuxième division un an plus tôt.

La Rédaction




Une image de la rencontre

Football/ Eliminatoires CAN 2019 : Le Togo tenu en échec 0-0 par le Bénin à Lomé

Les béninois peuvent rentrer à Cotonou avec la joie au cœur pour avoir réussi à tenir en échec ce dimanche à Lomé, les Eperviers du Togo dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) TOTAL Cameroun 2019. Zéro but partout, c’est en effet le score qui a sanctionné ce match dans le Groupe D où le Togo occupe désormais seul, la dernière place.

Dans l’ensemble, c’est une rencontre équilibrée à laquelle a assisté le public sportif au stade municipal de Lomé. Il y a eu des occasions de part et d’autre, surtout côté togolais. Mais les poulains du sélectionneur Claude Le Roy ont manqué de finition. Face au goal adverse, le capitaine des Eperviers, Emmanuel Adébayor et ses coéquipiers n’ont pas su trouver les automatismes et effectuer les bons gestes permettant de mettre la balle au fond des filets.

Les togolais se sont ainsi compliqués la situation dans ce Groupe D car dans le classement à l’issue de cette deuxième journée, ce sont les Fennecs d’Algérie et les Écureuils du Bénin qui occupent la première place avec quatre (04) points chacun, suivis de la Gambie, un (01) point (avec un but marqué) et du Togo, un (01) point également mais avec zéro but marqué.

Déjà hier samedi à Banjul, les Scorpions de la Gambie avaient fait dans le même groupe, un match nul (1-1) conte les Fennecs d’Algérie. Il faut rappeler que lors de la première journée, les Eperviers du Togo avaient été battus par un but à zéro (1-0) à Blida par les Algériens. Le Bénin avait de son côté pris le meilleur à domicile face aux Gambiens également battus sur le score d’un but à zéro (1-0).

David




Les Eperviers du Togo en séance d’entrainement

Football/ Éliminatoires CAN 2019 : Duel entre Éperviers et Écureuils ce dimanche à Lomé

C’est un derby qui s’annonce ce dimanche à Lomé. Les Eperviers du Togo affrontent ce 09 septembre au stade municipal de la capitale, les Ecureuils du Bénin pour le compte de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) TOTAL Cameroun 2019.

La tâche ne sera pas facile face aux Écureuils du Bénin, selon le sélectionneur des Éperviers. Mais à l’image de tout le public sportif togolais, il espère une victoire à la fin du match. « Nous sommes déterminés en sachant que le match sera très compliqué pour nous. On va essayer de les presser tactiquement pour dominer l’équipe adverse et chercher la victoire », a indiqué Claude Le Roy au cours d’une rencontre avec la presse.

A cette deuxième journée des éliminatoires, les Scorpions de la Gambie ont fait ce samedi dans le même groupe, un match nul (1-1) à Banjul avec les Fennecs d’Algérie. Il faut rappeler que lors de la première journée, les Eperviers du Togo avaient été battus par un but à zéro (1-0) à Blida par les Algériens. Le Bénin avait de son côté pris le meilleur à domicile face aux Gambiens également battus sur le score d’un but à zéro (1-0).

Nous y reviendrons…

David