Célébration de la journée du Port autonome de Lomé sur le site...

Célébration de la journée du Port autonome de Lomé sur le site de la foire

SHARE
Le DG du PAL (au milieu) lors de la conférence
Le DG du PAL (au milieu) lors de la conférence
image_pdfimage_print

Les activités de la 14ème foire internationale de Lomé se sont poursuivies ce vendredi sur le site du CETEF avec la célébration de la journée du Port autonome de Lomé (PAL). Une journée marquée par une conférence publique placée sous le thème « le numérique dans l’évolution du PAL » animée par le Directeur général du port, Contre-Amiral Fogan Adegnon en présence du Directeur général du CETEF, Johnson Kuéku Banka et de plusieurs opérateurs économiques.

Le thème de la journée a été développé par le chef service à la Direction du système d’information au Port, M. Brillant KAISER. Dans sa présentation, il a indiqué que c’est à partir de 1999 que le numérique a véritablement pris un envol au Port autonome de Lomé avec un projet financé par l’AFD en faveur de l’informatisation et de la numérisation des métiers portuaires. M. Brillant KAISER a précisé que le numérique est un accélérateur de la performance portuaire et est incontournable dans les activités du Port autonome de Lomé.

Le Contre-Amiral Fogan Adegnon a souligné qu’à ce jour, le PAL s’est doté de moyens adéquats pour entrer dans l’air du numérique pour une plus grande compétitivité. Au rang de ces moyens, le Guichet Unique pour le Commerce Extérieur (GUCE) et le Système d’Information Portuaire (SIP).

Le Guichet Unique pour le Commerce Extérieur (GUCE) permet aux différents acteurs impliqués dans le commerce et le transport notamment les chargeurs, les consignataires et les transitaires, à partir de la centralisation des données et des documents par le réseau internet, de remplir rapidement toutes les formalités officielles relatives à l’importation, à l’exportation et au transit.

Le Système d’Information Portuaire (SIP) est un système de traitement et d’échange en temps réel à travers internet, des informations et documents entre les principaux acteurs de la chaîne du transport maritime et avec les autres acteurs de la communauté portuaire.

« Le Guichet unique, le Système d’Information Portuaire et d’autres outils instaurés ont pour objectif de permettre une rapidité dans les opérations portuaires et une simplification des formalités administratives dans le but d’améliorer la productivité et la qualité des services portuaires et de garantir la transparence dans la gestion des affaires », a ajouté le Directeur général du PAL.

En termes de perspectives, le Port autonome de Lomé est en train d’évoluer vers le concept de « smart Port ». Selon Brillant Kaiser, il s’agira d’un port plus intelligent où tous les acteurs seront interconnectés. « Nous aurons des portiques plus intelligents qui vont interagir directement avec les plateformes terrestres (les terminaux). L’information sur les situations à la fois en terme météorologique et environnementale sera disponible à tout moment », a-t-il fait savoir.

David