CHAN 2018 : La CAF valide l’élimination des Éperviers locaux

CHAN 2018 : La CAF valide l’élimination des Éperviers locaux

SHARE
Les Éperviers locaux
Les Éperviers locaux
image_pdfimage_print

Les Éperviers locaux sont définitivement éliminés du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) de 2018 dont la phase finale est prévue au Kenya. Les plaintes portées par la Fédération Togolaise de Football (FTF) contre la sélection béninoise pour « violation » des règlements de cette compétition n’ont rien donné.

Par une note en date de ce mardi 1er août, la Confédération Africaine de Football (CAF) a rejeté les réserves portées par la FTF contre le Bénin. Dans le courrier, la CAF a notifié à la FTF avoir autorisé les joueurs du Bénin à participer aux éliminatoires du CHAN sans les licences locales et que la disparité d’âge n’a aucun impact sur la qualification des joueurs au sein de cette compétition.

Pour ces éliminatoires en effet, la Fédération Togolaise de Football reprochait au Bénin d’avoir aligné au match « Aller » disputé le 16 juillet à Lomé, des joueurs n’ayant pas leur licence. De plus, l’instance dirigeante du football togolais avait également saisi la CAF pour « non-conformité » de la date et du lieu de naissance d’un joueur béninois sur son passeport et sa licence lors du match « retour » joué le 23 juillet à Cotonou.

Dans un communiqué rendu public toujours ce mardi, la FTF dit avoir pris acte de la décision de la CAF et réaffirme que « sa démarche de saisir la CAF n’est guidée que par le souci du respect des règles dictées par la compétition ».

Fini donc le CHAN 2018  pour les poulains du coach Abalo Dosseh qui doivent poursuivre leurs préparatifs pour d’autres échéances à venir. Un match amical contre l’Equipe nationale locale de la Côte d’Ivoire est d’ailleurs prévu ce mercredi 02 août au stade de Kégué à Lomé.

Cris DADA