Crise togolaise : Nana Akufo-Addo et Alpha Condé présentent leur rapport ce...

Crise togolaise : Nana Akufo-Addo et Alpha Condé présentent leur rapport ce mardi à Lomé

SHARE
Nana Akufo-Addo et Alpha Condé le 27 juin 2018 à Lomé
Nana Akufo-Addo et Alpha Condé le 27 juin 2018 à Lomé
image_pdfimage_print

Le jour tant attendu est enfin arrivé, diront certains togolais. Les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) tiennent en effet ce mardi 31 juillet à Lomé, leur 53ème session ordinaire sous la présidence du Chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé. Au rang des points inscrits à l’agenda de cette session, la présentation et l’examen du rapport des facilitateurs de la CEDEAO pour le Togo.

L’institution sous régionale devra dans la foulée proposer une feuille de route pour une sortie de crise au Togo. Faute de compromis entre les deux protagonistes de la crise à savoir le pouvoir en place et la coalition des 14 partis de l’opposition, la CEDEAO va au cours de ce Sommet, proposer des recommandations aux deux parties pour une sortie définitive de la crise.

Les présidents ghanéen Nana Akufo-Addo et guinéen Alpha Condé avaient été mandatés comme facilitateurs pour essayer de concilier les deux positions restées diamétralement opposées. Les dirigeants ouest africains auront ce mardi à se prononcer à fond sur cette crise. Les décisions sont très attendues, avec impatience.

Selon le programme de cette session, le communiqué final sera rendu public aux environs de 17 heures.

Il faut souligner  que plusieurs autres documents seront examinés au cours des travaux notamment le rapport intérimaire 2018 de la CEDEAO, le rapport de la 40ème session ordinaire du Conseil de médiation et de sécurité, le rapport de la 80ème session ordinaire du Conseil des ministres de la CEDEAO, le rapport de la Task Force présidentielle sur la monnaie unique de la CEDEAO, le rapport sur la situation politique en Guinée Bissau et le point sur l’élection présidentielle au Mali.

Les Chefs d’Etat et de Gouvernement auront également à l’issue des travaux, procéder à l’élection du nouveau président en exercice de l’organisation, et à la définition de la date et du lieu de la 54ème session ordinaire.

Nous y reviendrons…

David