Danger à bord de certains taxis à Lomé !

Danger à bord de certains taxis à Lomé !

SHARE
image_pdfimage_print

Les passagers à bord des taxis et autres usagers de la route doivent faire attention à Lomé. Et pour cause, certains conducteurs, aux pratiques peu orthodoxes, font usage alterné du gaz butane et de l’essence pour l’alimentation des moteurs de leurs engins. Une situation dénoncée ce mardi 12 Juillet par le ministre en charge de la sécurité et de la protection civile, le Colonel Damehame YARK et son homologue des transports, Ninsao GNOFAM. 

« Les propriétaires de ces véhicules non conçus à l’origine par le fabricant pour être alimentés en gaz butane, sont instamment priés de condamner ce mode de consommation qui défie toute norme de sécurité et constitue un véritable danger pour les usagers de la circulation routière », souligne un communiqué conjoint des deux ministres.

 Pour ces derniers, ces dispositifs sont des embarcations de fortune opérées par des techniciens et artisans de la place ou des Etats limitrophes qui peuvent être particulièrement dangereux tant pour les usagers et les passagers dans la mesure où ils peuvent exploser à tout moment.

Les informations font d’ailleurs état d’un arrêté interministériel qui sera pris dans les prochains jours pour réglementer la situation de même qu’une campagne de sensibilisation à l’endroit des conducteurs.

La Rédaction