Décentralisation : Les populations de SOKODE et de VOGAN formées par l’ONG-IJD

Décentralisation : Les populations de SOKODE et de VOGAN formées par l’ONG-IJD

SHARE
Des participants avec leurs attestations
Des participants avec leurs attestations
image_pdfimage_print

L’ONG IJD (Initiatives des Jeunes pour le Développement) poursuit sa campagne de sensibilisation et de formation des populations sur la décentralisation et la gouvernance locale. Après la ville de Kara, elle était à Sokodé et à Vogan les 18 et 19 août derniers pour le même exercice : transmettre le message portant sur le cadre juridique, les avantages, les contraintes et les enjeux liés à la décentralisation.

Cette formation a pour objectif de bien préparer les citoyens à la base pour une meilleure réussite du processus de décentralisation en cours au Togo.  C’était aussi l’occasion pour les experts de l’ONG-IJD de mieux expliquer le contexte de la décentralisation, les lois et décrets relatifs à la décentralisation au Togo, les principes de la décentralisation et de l’administration du territoire.

Les participants étaient aussi  outillés sur l’importance des élections locales à venir ainsi que la nécessité de faire un bon choix des élus locaux et le devoir de chaque citoyen de contribuer à la réalisation des actions de développement de sa communauté.

Les échanges ont pris fin sur une note de satisfaction. Les participants ont promis partager les connaissances acquises avec leur base afin que la décentralisation puisse être un véritable outil de développement local.

L’équipe de l’IJD sera à Kévé, à Kpalimé et de nouveau à Tsévié les  31 août et 1er septembre prochains pour la même formation au profit des populations desdites localités.

La Rédaction