Des jeunes récompensés pour leurs projets de vulgarisation des ODD au Togo

Des jeunes récompensés pour leurs projets de vulgarisation des ODD au Togo

SHARE
Remise de prix à un lauréat
Remise de prix à un lauréat
image_pdfimage_print

Un million et demi de F CFA, c’est l’enveloppe financière mise à la disposition de chacun des trois lauréats du concours de vulgarisation des Objectifs de développement durable (ODD) lancé dans le cadre de l’initiative « Génération 2030 ». Ces lauréats sont des porteurs de projets relatifs à la vulgarisation des ODD auprès des enfants et des jeunes au Togo, une initiative soutenue par le Ministère de l’action sociale, celui de la Planification du Développement, le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance au Togo (UNICEF), Plan International Togo, L’ONG WAO Afrique et la Fédération des organisations de défense des droits de l’enfant au Togo (FODDET).

Lancée en 2017, l’initiative « Génération 2030 » vise à donner aux jeunes, l’opportunité de contribuer à faire connaitre les Objectifs de développement durable (ODD) auprès de leurs pairs par le moyen de projets originaux de vulgarisation numérique et physique conçus par eux-mêmes. Par ailleurs, ce programme permet aux jeunes de renforcer leur niveau d’information sur les questions qui les concernent et de leur permettre de participer pleinement à la vulgarisation des ODD.

Les trois projets sélectionnés sur les 38 enregistrés sont : « Je comprends et je m’engage dans les ODD au Togo » soumis par Sananeka DOUTI de la région des Savanes, « Promotion de la participation des enfants et jeunes à la vision 2030 » soumis par Eyassinam N’Zonou de la région des plateaux et « 17 ODD pour les enfants et adolescents » présenté par Guéoudba Douna de la région centrale.

Les financements octroyés ce 19 septembre aux récipiendaires sont destinés à la mise en œuvre de ces différents projets. Les résultats obtenus seront capitalisés et disséminés pour susciter d’autres projets ou initiatives auprès des jeunes.

« La réalisation effective des ODD passe justement par la sensibilisation, l’éducation et la prise de conscience des enfants et des jeunes qu’il faut agir. Au Togo comme ailleurs, la jeunesse doit pouvoir être équipée pour devenir un partenaire à part entière dans la réalisation des ces objectifs », a indiqué Mme Fosca Giulidori, Représentante adjointe de l’UNICEF au Togo.

David