Réformes : Les diplomates africains accrédités au Togo recommandent le dialogue

Réformes : Les diplomates africains accrédités au Togo recommandent le dialogue

SHARE
Mme Fatimata Maman Sidibé (au micro)
Mme Fatimata Maman Sidibé (au micro)
image_pdfimage_print

Il faut que tous les acteurs politiques privilégient la voie d’un dialogue constructif pour un heureux aboutissement du processus de réformes constitutionnelles et institutionnelles en cours au Togo. C’est la position affichée par le groupe des Ambassadeurs et Chefs de missions diplomatiques et consulaires africains accrédités au Togo, au sujet de la crise que traverse le pays.

Reçu en audience ce mardi par le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé, le groupe conduit par l’ambassadeur du Niger au Togo, Mme Fatimata Maman Sidibé dit suivre de près, la crise sociopolitique qui secoue actuellement le Togo. Pour Mme Sidibé, la seule issue à la crise togolaise est le « dialogue franc et serein » qui doit être engagé entre les protagonistes notamment les différents acteurs politiques. Ce qui, dit-elle pourra faire revenir la paix et la stabilité dans le pays.

Il faut signaler qu’avant de recevoir les diplomates africains en poste à Lomé, Faure Gnassingbé a reçu les lettres de créances des nouveaux Ambassadeurs de la République Fédérale du Nigeria, M. Joseph OLUSOLA IJI et du Ghana, M. Nana Kwasi OWUSU-YEBOA près le Togo.

Ces nouveaux diplomates se sont tour à tour félicités de l’excellente qualité des relations de coopération et d’amitié entre leurs pays et le Togo. Ils comptent œuvrer pour le renforcement de ces liens dans les domaines diplomatique, économique, sécuritaire, commercial et technologique.

Cris DADA