Échos des festivités du 27 avril 2018 à Kpalimé

Échos des festivités du 27 avril 2018 à Kpalimé

SHARE
Les élèves du Lycée ZOMAYI lors du défilé
Les élèves du Lycée ZOMAYI lors du défilé
image_pdfimage_print

Le peuple togolais a commémoré ce vendredi 27 avril 2018, avec son  histoire le 58ème anniversaire de l’indépendance de son pays. Les festivités de cette commémoration ont  été marquées à Kpalimé (environ 120km au nord de Lomé) par un défilé militaire et civil  en présence du Préfet de Kloto, Bertin Koku ASSAN.

Ce défilé militaire et civil, auquel ont pris part les forces vives de la préfecture de Kloto, s’est  déroulé sur le tronçon  « Place de l’indépendance-Carrefour  Fan Milk », (sur la Nationale N°5, en face des locaux de la mairie et de la préfecture de la ville).

Cérémonie de libation, prière aux mânes des ancêtres, montée des couleurs, exécution de l’hymne national, sont les temps forts qui ont marqué le début de la manifestation.

Arrivé sur les lieux peu avant 9 heures, le Préfet de Kloto a d’abord reçu les honneurs de la gendarmerie de Kpalimé, placée sous les ordres de l’Adjudant  Bouwè Atchélim de la compagnie Plateaux Ouest, avant de passer en revue les autorités traditionnelles, administratives, politiques, civiles et militaires, et de prendre place dans la loge officielle.

Ce sont les jeunes déguisés en militaires qui ont donné le ton au défilé militaire aux environ de 9H, suivis des scouts (auxiliaires de la sécurité), tandis que le défilé civil a été ouvert par les majorettes de la troupe Mamam N’danida de Kloto.

Le défilé civil a connu ensuite le passage des femmes FAT, des femmes battantes du Mont Kloto, des femmes dynamiques de Kloto, des membres et sympathisants  de l’Union Pour la République (UNIR).

Les établissements scolaires publics et privés, les groupes organisés et associations, les artisans des différents corps de métier, les conducteurs de taxi moto, etc… ont  également défilé sous un soleil de plomb.

La boucle a été bouclée par un pelletons de jeunes cyclistes aux environs de 10H 45 min, heure à laquelle le Préfet de Kloto a quitté les lieux, après avoir passé une fois encore en revue, quelques autorités locales.

Les réjouissances populaires dans les quartiers et les activités sportives notamment un match amical entre les forces de l’ordre et de sécurité et les Gaillards Club de Kpalimé ont également  marqué cette célébration.

Précisons que l’ambiance a été entretenue par la fanfare  « Yom » de Lom–Nava de Kpalimé.

De notre correspondant à Kpalimé, Mensah ASSOGBAGUE