Entreprenariat/ La promotion de l’agro-industrie au menu d’un forum à la foire...

Entreprenariat/ La promotion de l’agro-industrie au menu d’un forum à la foire ADJAFI

SHARE
Une vue des participants au forum
Une vue des participants au forum
image_pdfimage_print

Promouvoir les filières porteuses dans le domaine agricole et amener les jeunes à se positionner sur les chaines de valeurs de la transformation agro-industrielle, tel est le but visé par la sixième édition de la foire ADJAFI qui a démarré depuis le 24 août dernier sur l’aire de jeu du lycée d’Agoè à Lomé. Dans ce cadre, un forum sur l’agro-industrie a ouvert ses portes ce jeudi sur le site de la foire à l’endroit des jeunes entrepreneurs, exposants et autres réseaux de producteurs.

Ce forum qui se poursuivra samedi prochain, est axé sur le thème « L’agro-industrie, un secteur à fort potentiel économique dans notre sous-région » développé par Mme ASSA Akossiwa Lolonyo, chargée d’études au ministère de l’industrie. Il s’agit d’un cadre d’échanges d’informations, de connaissances et de bonnes pratiques dans l’objectif de promouvoir les chaines de valeurs et les métiers du secteur.

Les problématiques actuelles de l’agro-industrie et les opportunités de financement des filières porteuses ont été portées à l’endroit des participants.

En termes d’opportunités, le chargé du renforcement de capacités à la foire a expliqué que par rapport au modèle d’organisation, il y a sur le terrain, l’Etat qui s’active à travers le Projet de Développement des Agropoles du Togo (PRODAT) pour organiser davantage les producteurs. « Parallèlement au niveau de la société civile, il y a des structures à l’exemple de l’Entreprise Territoire et Développement (ETD) qui fait la promotion des Entreprises de Services et Organisations des Producteurs (ESOP) sur le terrain. Nous avons également remarqué qu’il y a des structures qui s’organisent pour développer des filières à l’instar de l’ananas, la tomate, le soja et également au niveau de l’élevage du poulet et poisson », a ajouté Madjé Akué.

« L’agro-industrie est un secteur indispensable pour le développement économique de la sous région », a pour sa part souligné Mme ASSA Akossiwa Lolonyo à l’endroit des participants.

Les activités de la foire se poursuivent jusqu’au 10 septembre prochain.

Il faut rappeler que la foire ADJAFI est une réponse aux problèmes de visibilité et d’impact commercial dont souffrent les jeunes entrepreneurs au Togo. Cette fête foraine représente un cadre de manifestation commerciale, de diffusion de l’esprit entrepreneurial, de renforcement de capacité et de loisirs.

David