Environnement/ Le Campus de Lomé se lance dans un programme d’aménagement paysager

Environnement/ Le Campus de Lomé se lance dans un programme d’aménagement paysager

SHARE
Séance de mise en terre de plants
Séance de mise en terre de plants
image_pdfimage_print

L’université de Lomé s’inscrit dans une dynamique de création d’un cadre de vie plus agréable et plus attrayant à travers un plan d’aménagement paysager conformément à son plan stratégique de développement. Un projet rentré dans sa phase opérationnelle ce jeudi 1er juin par la mise en terre de 1000 plants d’espèces différentes issues de la variété locale.

Les premiers responsables de cette institution universitaire ont saisi l’occasion de la célébration de la journée nationale de l’arbre pour le compte de cette année pour procéder au lancement de cette activité sur le site du Campus Nord, non loin de l’Amphi 1500.

A terme, il s’agira de créer un espace forestier de 3,2 hectares avec 3000 plants. Pour ce vaste chantier de reboisement, les espèces choisies sont entre autres le Khaya senegalensis, le Terminalia superba, le Cola gigantea, l’Anogeisus leiocarpa, l’Antiaris africana, le Garcinia kola, le Khaya grandifoliola et le Ceiba pentandra.

L’entretien de ces plants sera l’œuvre du personnel technique du jardin botanique de l’Université. Il sera appuyé par l’ensemble des clubs estudiantins. « Il ne suffit pas juste de mettre un plant en terre, il faudrait que chaque membre de la communauté se sente concerné afin que demain ces arbres soient le reflet de ce que nous avons apporté à notre institution »,  a indiqué le Pr Komla Dodzi KOKOROKO, Président de l’Université de Lomé.

L’un des maillons de ce plan d’aménagement paysager  est la constitution des aires forestières sur le campus dans un contexte de changement climatique.

David