Examen du CEPD 2018 : Une légère baisse du nombre de candidat...

Examen du CEPD 2018 : Une légère baisse du nombre de candidat par rapport à 2017

SHARE
La délégation ministérielle dans un centre d’écrit
La délégation ministérielle dans un centre d’écrit
image_pdfimage_print

L’examen du Certificat d’Etudes du Premier Degré (CEPD), session de juillet 2018 a démarré ce mardi sur toute l’étendue du territoire national. Ils sont au total 202 032 candidats dont 97 782 filles à composer cette année, soit une légère baisse par rapport à l’année dernière, dont le nombre était de 202 117.

Afin de constater le bon démarrage de cet examen qui ouvre les portes du collège, le ministre des Enseignements primaire, secondaire et de la Formation professionnelle a effectué une visite dans trois centres d’écrit dans la préfecture du Haho.

« Nous effectuons ces visites pour faire comprendre aux élèves qu’il s’agit d’abord et avant tout d’une évaluation et qu’il n’y a pas lieu de se stresser, surtout pour ceux d’entre  eux qui, tout le long du cycle, ont fait ce qu’ils devraient faire c’est-à-dire, apprendre régulièrement leurs leçons et faire leurs devoirs. C’est aussi de nous assurer que cet examen, au plan national, se déroule bien sur le plan organisationnel. Je peux vous rassurer que notre tournée dans les trois centres d’écrit de la préfecture du Haho est satisfaisante. Nous avons eu des informations venant de l’intérieur du pays et pour le moment tout se passe bien. On espère que d’ici la fin, tout se passera bien », a déclaré le Pr Komi Paalamwé Tchakpélé.

Les épreuves de l’examen prennent fin ce jeudi 19 juillet.

La Rédaction