Faure GNASSINGBE à la tête du Conseil de l’Entente

Faure GNASSINGBE à la tête du Conseil de l’Entente

SHARE
image_pdfimage_print

Le Conseil de l’Entente a un nouveau président. Il s’agit du Chef de l’Etat togolais Faure GNASSINGBE élu par ses pairs à la tête de l’institution lors de la session ordinaire tenue le lundi 11 juillet 2016 à Niamey dans la capitale nigérienne. Faure GNASSINGBE succède ainsi à son homologue Mahamadou ISSOUFOU du Niger pour un mandat de deux ans.

L’accélération de l’intégration régionale était à l’ordre du jour de cette session ordinaire qui a réuni les chefs d’Etat ouest-africains des pays membres de l’institution à savoir le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Niger et Togo.

Au cours de son mandat, le nouveau président aura comme chantier, la sécurité sous régionale et le combat contre le terrorisme de même que la lutte contre la pauvreté surtout en milieu rural. Dans ce dernier volet, le Conseil vient de signer à l’occasion de ce sommet, une convention avec le fonds des ACP de l’Union européenne pour la mise en valeur de projets communs. « Cette convention va nous permettre de bénéficier des fonds ACP pour financer les projets dans l’espace de l’Entente. Elle va entrer en vigueur dès le mois d’octobre prochain », a laissé entendre à nos confrères de la RFI, Patrice KOUAME, secrétaire exécutif du Conseil.

Créé le 29 Mai 1959 à l’initiative de Felix Houphouët BOIGNY (ancien Président de la Côte d’Ivoire), le Conseil de l’Entente est la doyenne des institutions sous régionales Ouest-africaines. Le Togo en est membre depuis 1966.

David SOKLOU