Faure Gnassingbé remettant les clés des véhicules au Ministre de la Santé

Faure Gnassingbé constate les performances de l’approche contractuelle au CHR d’Atakpamé

Le Centre Hospitalier Régional d’Atakpamé a reçu ce jeudi 14 décembre, la visite du Chef de l’Etat dans le cadre de la nouvelle approche de gestion (approche contractuelle) en cours d’expérimentation dans cette formation sanitaire du Togo. Faure Gnassingbé est allé constater les premiers résultats de cette nouvelle méthode de gestion, une visite couplée de la remise de matériel roulant à diverses structures sanitaires de la région des plateaux.

Le CHR d’Atakpamé fait en effet partie des centres pilotes choisis dans le cadre de la réforme de la contractualisation qui est basée sur une délégation de gestion à une entité non étatique chargée de mettre en place des outils et mécanismes d’une gestion orthodoxe, participative et inclusive.

Après environs six mois de mise en œuvre de cette nouvelle approche, les résultats sont jugés encourageants selon le ministre Moustafa Mijiyawa en charge de la santé et de la protection sociale.

La contractualisation s’est en effet soldée dans ce centre par une augmentation du taux de fréquentation et une gestion efficiente des ressources disponibles. Elle a permis le paiement régulier des salaires et primes des 109 agents émargeant sur le budget autonome depuis juin 2017, une réduction du découvert à la banque de 46 à 31 millions de francs, une augmentation de l’achat de médicaments de 66 %, une augmentation des frais alloués à la maintenance des équipements de 841 %, une réduction du taux de retard de 12 à 3 %, l’achat de 2 microscopes, de 6 ordinateurs, d’une table d’accouchement, de deux brancards et la réhabilitation de la pharmacie entre autres.

Le Chef de l’Etat a saisi l’occasion de sa visite pour féliciter tous les acteurs dont l’engagement et l’adhésion à ce processus ont permis d’obtenir les résultats enregistrés, lesquels résultats suscitent déjà l’extension de l’approche vers les autres structures sanitaires publiques du pays. Faure Gnassingbé a également rappelé au personnel de l’hôpital, les fondements de l’approche contractuelle et réaffirmé la détermination du gouvernement à honorer ses engagements en faveur de la santé et du bien-être des populations.

Aussi, des équipements acquis dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC) ont-ils été mis à la disposition de cinq centres de santé de la région. Ces équipements sont composés de cinq ambulances médicalisées, de 10 véhicules de liaison, et de 100 motos tout-terrain.

David