Faure Gnassingbé : « Notre engagement dans la lutte contre le changement...

Faure Gnassingbé : « Notre engagement dans la lutte contre le changement climatique doit être respecté »

SHARE
Faure Gnassingbé au «One Planet Summit »
Faure Gnassingbé au «One Planet Summit »
image_pdfimage_print

En marge de la 73ème session ordinaire de l’Assemblée Générale des Nations Unies à laquelle il prend part, le Chef de l’Etat togolais a participé ce mercredi 26 septembre à la 2ème édition du «One Planet Summit » autour du thème « Accélérons la mise en œuvre de l’accord de Paris, en mettant la finance au service de l’action climatique », sur invitation du Président français Emmanuel Macron.

Conjointement organisé par le Président Macron, le Secrétaire Général des Nations Unies António Guterres, le Président de la Banque Mondiale Jim Yong Kim, et Michael Bloomberg, envoyé spécial des Nations Unies pour l’action climatique, ce sommet a rassemblé de grands dirigeants et autres décideurs concernés par la lutte contre le changement climatique.

L’objectif est de montrer au monde comment des décideurs institutionnels de haut niveau et des citoyens peuvent agir d’un même élan afin d’atténuer les effets des changements climatiques et construire un avenir commun.

« Ce dont nous avons besoin, c’est de trouver un mécanisme pour réduire les risques liés à l’investissement dans les zones reculées. Si nous ne le faisons pas, nous ne gagnerons pas la bataille contre le changement climatique », a indiqué le Chef de l’Etat togolais.

« Nous devons aller vite. Notre engagement dans la lutte contre le changement climatique doit être respecté. A ce rendez-vous d’éminents acteurs de la protection de notre environnement, je me réjouis de l’occasion offerte au Togo de partager son expérience dans la promotion d’énergies propres et durables », a-t-il ajouté.

A ce panel, Faure Gnassingbé a en effet évoqué les expériences du Togo sur les questions climatiques, intrinsèquement liées à la protection de la planète. Le pays a déjà lancé une ambitieuse politique d’électrification solaire qui répond aux objectifs de l’Alliance Solaire Internationale initié à Paris en 2015 par la France et l’Inde.

Il faut souligner que cette 73ème session ordinaire est placée sous le thème « Faire de l’ONU une organisation pour tous : une force mondiale fondée sur des responsabilités partagées, au service de sociétés pacifiques, équitables et durables ». En dehors des discours et déclarations des chefs d’Etat à la tribune des Nations Unies, des panels sont prévus toute la semaine sur différents relatifs au maintien de la paix, à la lutte contre la tuberculose et les armes nucléaires.

David