La fête du 1er Mai célébrée avec faste à la CEET

La fête du 1er Mai célébrée avec faste à la CEET

SHARE
le personnel de la Compagnie Energie Electrique du Togo (CEET)
le personnel de la Compagnie Energie Electrique du Togo (CEET)
image_pdfimage_print

C’est dans une ambiance festive des grands jours que le personnel de la Compagnie Energie Electrique du Togo (CEET), regroupé autour du Directeur général Mawussi Kakatsi, a célébré ce 1er mai, la fête des travailleurs. Un moment de joie, et de partage entre l’administration et le personnel pour plus d’engagement au développement de cette société distributrice de l’énergie électrique au Togo.

Pour cette célébration de la fête du premier (1er) Mai, les choses n’ont pas été faites à moitié. Dans une ambiance entretenue par la chorale « Lumière » de la Compagnie, l’orchestre « Gloria » et autres artistes de la chanson togolaise notamment Kossi APESON et Wilfried A²,  le premier responsable de la société a saisi ce moment de réjouissance pour témoigner sa reconnaissance à tous les agents de la CEET pour le travail abattu.

Mawussi Kakatsi a souligné l’engagement de son personnel qui a beaucoup œuvré pour le maintien de la CEET au niveau de sa viabilité financière et de sa mission. Mais, dit-il, le travail n’est pas terminé. « C’est ensemble nous pourrons atteindre les objectifs déclinés entre la modernisation des infrastructures et l’accélération de l’accès à l’énergie notamment au niveau des ménages à faibles revenus », a-t-il indiqué. Il a en outre lancé un appel aussi bien aux agents de la CEET qu’à l’ensemble de la population à faire en sorte que la Compagnie soit une société plus viable et plus rentable afin qu’elle puisse contribuer davantage au développement du pays.

Il est également revenu sur les différents points inscrits dans le cahier de doléances soumis à lui par le personnel, tout en les exhortant à plus d’ardeur pour le travail bienfait afin d’atteinte les objectifs de la société.

Au rang des revendications contenues dans le cahier de doléances du personnel, la mise en œuvre des recommandations du comité de réflexion créé par arrêté interministériel pour plancher sur l’impact de Contour-Global dans les comptes de la CEET, l’ouverture de discussions quant au problème de cohabitation de deux statuts du personnel, (celui du 22 décembre 2009 et celui du 30 octobre 2015), et entre autres, le renforcement des besoins en ressources humaines de la Compagnie.

Les festivités se sont poursuivies très tard dans l’après-midi avec la prestation des artistes, les séances de démonstration d’arts martiaux, et la distribution d’attestation de reconnaissance à certains cadres de la société.

David