Fin de l’offensive diplomatique de Faure Gnassingbé en Chine

Fin de l’offensive diplomatique de Faure Gnassingbé en Chine

SHARE
Faure Gnassingbé à Alibaba Group, le géant chinois du commerce en ligne
Faure Gnassingbé à Alibaba Group, le géant chinois du commerce en ligne
image_pdfimage_print

Le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé a achevé ce samedi, sa visite en Chine dans le cadre du 7è Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC). Arrivé depuis le 1er septembre au pays de Xi Jinping, le numéro 1 togolais a, au delà du FOCAC 2018, rencontré son homologue chinois et  reçu en audience, plusieurs entreprises et hommes d’affaires chinois, des banques d’investissement et des sociétés spécialisées dans plusieurs domaines. L’objectif de toutes ces rencontres est de mobiliser le maximum d’investisseurs chinois autour de la nouvelle vision du développement du Togo contenue dans le nouveau Plan National de Développement (PND) qui se donne le défi de faire du pays, la plateforme économique par excellence dans la sous-région ouest africaine.

C’est dans une véritable offensive diplomatique que s’est lancé Faure Gnassingbé en Chine pendant une semaine avec un agenda bien chargé. Le Chef de l’Etat  a multiplié les contacts avec les responsables de grands groupes dans divers secteurs notamment les infrastructures, l’énergie, l’agriculture, les rails, la banque, les télécommunications et l’e-commerce.

La délégation togolaise a vanté la qualité et le volontarisme du PND qui doit être financé à hauteur de 65 % par le secteur privé. Il faut donc mobiliser le plus d’investisseur possible.

Au cours du premier Forum d’affaires Togo-Chine organisé le 7 septembre à Hanghzou dans la province de Zhejiang, le Togo a présenté ses potentialités sa place géographique et géopolitique qui fait de lui, une sorte de porte d’entrée naturelle en Afrique de l’Ouest. Faure Gnassingbé a insisté sur la volonté des opérateurs économiques togolais de nouer des relations d’affaires avec leurs homologues chinois avant d’inviter le secteur privé présent à ce forum à venir investir au Togo et soutenir son PND.

A la suite de ce forum, des échanges ont eu lieu entre la délégation présidentielle et les patrons d’entreprise chinois de même que des rencontres d’affaires entre les entrepreneurs chinois et togolais. Le chef de l’État a émis le vœu et encouragé les hommes d’affaires togolais à revenir dans cette province avec laquelle le Togo vient de signer un mémorandum d’entente, pour approfondir les mécanismes devant permettre au pays de tirer le meilleur des huit initiatives majeures énoncées dans le projet « Ceinture et Route ».

Il faut souligner qu’à l’issue du tête-à-tête entre Faure Gnassingbé et Xi Jinping, il a été signé un Mémorandum d’entente dans le cadre de l’initiative « Ceinture et Route » en Afrique de l’ouest. Par ailleurs, un accord de coopération agricole a été signé entre les parties chinoise et togolaise. Les deux dirigeants ont par ailleurs salué la bonne qualité des relations d’amitié et de coopération entre le Togo et la Chine notamment dans les domaines économique, des affaires et agricole et social.

David