Fin du Deal entre le Professeur Didier AMELA et son parti l’ANC

Fin du Deal entre le Professeur Didier AMELA et son parti l’ANC

SHARE
Didier AMELA
Didier AMELA
image_pdfimage_print

Lors d’une conférence de presse tenue ce mercredi 02 mai 2018 à Lomé, le Professeur des lettres des universités du Togo et de Niamey (Niger), Didier AMELA a annoncé sa démission du parti Alliance Nationale pour le Changement (ANC) dont il est jusque-là l’un des membres fondateurs.

Cette « douloureuse et difficile décision », estime-t-il, n’est pas liée à la situation sociopolitique actuelle du Togo, mais plutôt une illustration des sentiments de frustration et de déception du professeur Didier Amela dont la voix ne porte plus au sein du parti du chef de file de l’opposition, Jean-Pierre Fabre.

Dans sa lettre de démission adressée au président national du parti, il déclare « être victime des médisances, des allégations mensongères, des diffamations, des humiliations, voire des coups montés contre sa personne tous les jours de la part de ses propres frères, militants du parti, lesquels comportement qui ont complètement altéré le crédit confiance et de respect dont il bénéficiait auparavant auprès du Bureau National ». « Ma vision des choses et ma conception de la vie m’obligent à me retirer là où je ne bénéficie plus de considération et de confiance des autres », a-t-il ajouté.

« Je présente mes excuses sincères à toutes et tous et les informe qu’en aucun cas, devant Dieu et devant les Hommes, je n’ai eu à porter quelque coup de nuisance à ce parti dont j’ai été membre fondateur », a-t-il conclu dans sa lettre.

Par ailleurs, il a profité de cette occasion pour porter à la connaisse du public togolais qu’il tient désormais les rennes de la maison d’éditions « L’Harmattan » située à Djoidjolé-Batomé, ceci en remplacement de Gerry Komandéga Taama président de la formation politique Nouvel engagement togolais (Net).

Espoir Améhoassi