Front social : La STT de nouveau en grève pour deux jours

Front social : La STT de nouveau en grève pour deux jours

SHARE
Des membres de la STT dans les rues de Lomé le 1er Mai 2018
Des membres de la STT dans les rues de Lomé le 1er Mai 2018
image_pdfimage_print

La Synergie des travailleurs du Togo (STT) a entamé ce jeudi une nouvelle grève de deux jours conformément à sa correspondance en date du 02 mai adressée au Ministre Gilbert Bawara en charge de la Fonction publique.

La STT explique qu’aucun cas n’est fait de ses doléances introduites depuis Octobre 2017 et relancées en Novembre de la même année. La Synergie indique par ailleurs que des représailles et autres sanctions de mise à pied ont commencé par s’exercer contre ses points focaux.

La quintessence de la plateforme revendicative de la STT concerne : le doublement de la valeur indiciaire, la réinstauration de l’indemnité de départ à la retraite et l’apurement de ses arriérés à tous les retraités de même que l’élaboration, l’adoption et l’application de tous les statuts particuliers identifiés par la loi portant Statut général de la Fonction Publique.

La STT exige également l’annulation de la mise à pied contre les 19 de ses membres de la fonction publique, l’arrêt de toutes les représailles contre les responsables du syndicat des greffiers et des précomptes sur salaires pour raison de grève.

« Cette grève est reconductible jusqu’à la pleine satisfaction de nos revendications », indique le courrier qui souligne par ailleurs la disposition de la STT pour toute participation à la résolution des doléances.

Il faut rappeler que les membres de la STT habillés tous en noir avaient manifesté leur colère dans les rues de Lomé mardi dernier à l’occasion de la célébration de la fête des travailleurs. Le Ministre Gilbert Bawara avait dans son intervention à l’occasion de cette célébration, annoncé le lancement dans les 15 jours qui viennent, des discussions et des négociations avec les centrales syndicales afin d’examiner les plateformes qui ont été toujours exprimées afin que des solutions pragmatiques et durables soient trouvées aux principaux défis et doléances portés par les partenaires sociaux.

Cris DADA