Présentation du rapport de l’étude

Innovation technologique : Bientôt un « Tech Hub » dans la ville de Lomé

« Faire du Togo un véritable hub de services et un centre international d’innovation et de compétence digitale », telle est la vision du Togo dans le domaine du numérique. Dans ce sens, le Gouvernement se propose de doter la ville de Lomé d’un « Tech Hub », un centre d’innovation où les jeunes passionnés de la technologie pourront s’épanouir durablement dans leurs activités. Le rapport de l’étude de faisabilité réalisée par le CTIC-Dakar (premier incubateur et accélérateur d’entreprises en Afrique de l’Ouest basé à Dakar au Sénégal), a été présenté ce jeudi à Lomé en présence de la Ministre Cina Lawson en charge des Postes et de l’économie numérique.

Il s’agit d’un document d’une soixantaine de pages qui présente entre autres le contexte du projet, les résultats des consultations des parties prenantes, les atouts et défis d’une telle initiative, les infrastructures et les locaux du Tech Hub, les services d’accompagnement qu’il peut proposer et son modèle d’organisation.

Le Tech Hub comportera en son sein sur une superficie de 3000m2, un « Fablab », des bureaux, des salles de conférence modulables, des espaces de coworking, des salles de réunions et de formation, de même que des espaces de détente.

Le lieu se veut hybride, multifonctionnel et ouvert afin de favoriser les rencontres, les échanges, les débats, la créativité et l’innovation entre entrepreneurs, investisseurs et décideurs de tous les secteurs.

Selon la Ministre Cina Lawson, à l’instar d’autres initiatives comme le « Wifi Campus » et « l’Environnement Numérique de Travail » (ENT), la mise en place d’un Tech Hub à Lomé doit permettre aux jeunes de se hisser, en matière d’innovation et de technologies numériques, à un niveau répondant aux standards internationaux.

« L’implantation d’un Tech Hub à Lomé répond avant tout et surtout à un besoin, une nécessité, une demande : il s’agit de mettre à la disposition de la jeunesse togolaise un espace dédié doté du haut-débit ainsi que des outils appropriés qui vont lui permettre de contribuer, à sa manière, à l’effort de développement socio-économique du Togo », a-t-elle précisé.

David