Interview de Johnson Kuéku Banka, Directeur général du CETEF : « Nous...

Interview de Johnson Kuéku Banka, Directeur général du CETEF : « Nous pouvons dire que le bilan est totalement positif »

SHARE
Johnson Kuéku Banka, Directeur général du CETEF
Johnson Kuéku Banka, Directeur général du CETEF
image_pdfimage_print

La 14ème foire internationale de Lomé rentrera dans l’histoire ce lundi 11 décembre 2017. A moins de deux jours de la fin de cette fête foraine pour le compte de cette année, nous avons tendu notre micro au Directeur général du Centre Togolais des Expositions et Foires de Lomé (CETEF Lomé), Johnson Kuéku Banka. Il nous dresse le bilan des activités de même que le sens que les exposants doivent donner à une foire, avant de dire un merci à ceux qui font le déplacement du site du CETEF.

Quel bilan dressez-vous à quelques heures de la fin de la  14ème foire internationale de Lomé ?

Merci à La Voix de la Nation. Nous pouvons dire que ce qui est positif, c’est la tenue de cette manifestation. On pouvait avoir zéro chiffre, mais on a les exposants qui sont là de même que les visiteurs. C’est vrai que la première semaine a été timide mais à partir de la deuxième semaine, les chiffres correspondent à ceux que nous avons toujours eus à la foire. Nous pouvons dire que le bilan est totalement positif.

Un mot à l’endroit de certains exposants qui se plaignent toujours de la mévente

Encore une fois c’est un peu dommage et heureusement que c’est une minorité, c’est-à-dire ceux-là qui ne comprennent pas pourquoi ils sont à la foire. Ils doivent comprendre qu’il faut mettre beaucoup plus l’accent sur la promotion de leurs produits auprès du public qui est là au lieu de penser uniquement à la vente. C’est dommage parce qu’ils pensent à la vente et ils oublient leur lieu principal d’affaire qui est leurs boutiques. Ici, ils doivent profiter beaucoup plus pour faire la promotion des affaires. Mais nous allons toujours continuer avec les sensibilisations pour qu’ils comprennent que la nécessité dans une foire, c’est d’abord de faire la promotion des produits.

Vous dites que la foire commence après la foire ?

Oui effectivement la foire commence après la foire parce que ce n’est qu’après avoir fait toute la foire qu’il faut reprendre dans son lieu d’affaire, tous les contacts enregistrés ou reçus durant la foire et d’essayer d’aller vers ceux qui sont les plus importants pour des négociations et partenariats. Parce que c’était juste une rencontre à la foire et s’il y a à faire, c’est après la foire. C’est en ce moment qu’il faut aller vers les potentiels clients rencontrés à la foire pour développer ses affaires.

C’est le dernier week-end à la foire, où une grande foule est attendue…

C’est toujours une grande foule qui fait le déplacement du site de la foire le dernier week-end. Et pour cela toutes les dispositions sont prises à cet effet. Les dispositions sont surtout d’ordre sécuritaire pour permettre à cette grande foule que nous attendons de pouvoir venir assez aisément à la foire dans la grande quiétude.

Un mot à l’endroit de la population

Merci à tous ceux qui ont cru en nous, qui nous ont visités et qui vont nous visiter jusqu’à la fin de la foire ce lundi.

Propos recueillis par David S.