La 20ème Session Ordinaire de l’UEMOA tenue à Lomé

La 20ème Session Ordinaire de l’UEMOA tenue à Lomé

SHARE
20ème Session Ordinaire de l’UEMOA à Lomé
20ème Session Ordinaire de l’UEMOA à Lomé
image_pdfimage_print

Juste après les travaux du Sommet conjoint CEDEAO-CEEAC qui se sont déroulés ce lundi 30 juillet à Lomé, les Chefs d’Etat des pays membres de  l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) ont tenu toujours dans la capitale togolaise, leur 20ème Session ordinaire qui a également connu la participation des chefs des Institutions de l’Union.

La session est placée sous la Présidence Chef de l’Etat ivoirien Alassane OUATTARA, Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UEMOA.

Les travaux ont permis aux dirigeants de cet espace communautaire, d’examiner entre autres, le rapport sur l’état de l’Union, la note sur l’état de convergence dans les Etats membres de l’Union de même que l’état de mise en œuvre des chantiers de Haut niveau notamment l’initiative Régionale pour l’Energie Durable (IRED), les questions liées à la paix, la lutte contre l’insécurité, et la sécurité alimentaire dans l’espace UEMOA.

« La présente session se tient dans un contexte où, malgré les efforts multiformes, la situation sécuritaire est préoccupante dans les pays de notre union. D’où l’importance de la solidarité entre pays membres et la nécessité de mettre en œuvre le cadre d’action sécuritaire signé en 2016 au Sénégal », a indiqué le Président Alassane Ouattara à l’ouverture de la session à laquelle a pris part le Chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé.

Il faut souligner que la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement (CCEG) est l’Organe suprême qui définit les grandes orientations de la politique de l’UEMOA. Elle se réunit en session ordinaire au moins une fois l’an.

L’UEMOA est composée de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso, du Bénin, de la Guinée Bissau, du Sénégal, du Niger, du Mali et du Togo. Elle a été créée en janvier 1994 à Dakar au Sénégal.

David