La CENI annonce la date du 16 décembre 2018 pour les élections...

La CENI annonce la date du 16 décembre 2018 pour les élections locales

SHARE
Le Prof. Kodjona KADANGA (au milieu) lors de la séance
Le Prof. Kodjona KADANGA (au milieu) lors de la séance
image_pdfimage_print

Les partis politiques siégeant au sein de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) étaient ce lundi conviés par l’institution à une séance d’échanges et de travail dans le cadre du processus électoral en cours au Togo. Une rencontre au cours de laquelle le Président de la CENI a présenté les grandes dates du calendrier électoral de 2018. Selon le Prof. Kodjona KADANGA, les élections locales se dérouleront le 16 décembre et elles seront couplées avec le référendum sur les réformes constitutionnelles. Les élections législatives quant à elles, sont maintenues au 20 décembre 2018 comme indiqué par les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO dans la feuille de route élaborée pour une sortie de crise au Togo.

Le Président de la CENI a également rappelé les dates du recensement électoral nomment du 1er au 08 Octobre 2018 pour la 1ère zone et du 17 au 24 Octobre pour la 2ème zone, avant d’exhorter les partis politiques présents, à s’impliquer davantage dans le processus pour sa réussite.

Dans la foulée, le ministère de la sécurité et de la protection civile a démarré ce même lundi à Lomé, la formation des formateurs des Forces de Sécurité pour l’opérationnalisation de la Force Sécurité Elections (FOSE 2018).

La formation est initiée en partenariat avec le système des Nations Unies, le Comité International de la Croix Rouge (CICR) et la Fondation Hanns Seidel avec l’appui financier du PNUD.

Forte de huit mille (8 000) agents issus de la gendarmerie et de la police nationale, la FOSE 2018 est placée sous la supervision de la CENI et le commandement opérationnel du ministère chargé de la sécurité. Cette Force aura entre autres pour mission de maintenir la paix, d’assurer la sécurité ainsi que la libre circulation des personnes et des biens sur l’ensemble du territoire national avant, pendant et après les élections de 2018.

David