Le SYNBANK en congrès statutaire pour le renouvellement de ses instances

Le SYNBANK en congrès statutaire pour le renouvellement de ses instances

SHARE
Une image de l’ouverture des travaux
Une image de l’ouverture des travaux
image_pdfimage_print

Les travaux du 9è congrès statutaire du Syndicat des Employés et Cadres des Banques, des Etablissements financiers et des Assurances du Togo (SYNBANK) prennent fin ce samedi 28 juillet 2018, occasion pour les membres de ce syndicat d’adapter les textes statutaires aux réalités actuelles et d’élire par la même occasion, un nouveau bureau pour les quatre prochaines années.

C’est la gent féminine qui est à l’honneur au cours  des deux jours de travaux à travers le thème : « Les femmes dans les syndicats : une nouvelle donne ».  Ledit thème part du constat selon lequel, la présence des femmes à des instances syndicales est très faible.

Ainsi, à travers ce thème, le Synbank fait un appel aux femmes des banques, des établissements financiers et des assurances à se mobiliser pour se présenter aux élections des délégués du personnel de leurs entreprises, car la défense des intérêts matériels et moraux des salariés est une affaire de tous.

Durant les travaux de ce 9è congrès, les participants auront à revoir les textes statutaires du mouvement et d’élire un nouveau bureau pour les quatre années à venir.

Pour la Secrétaire Générale sortante du synbank, la mutation profonde dans certaines de leurs institutions constitue de véritables défis auxquels il faut faire face. « Il faudra mettre à profit ce temps de réflexion collective pour analyser au mieux le contexte, le sens des mutations mises en œuvres dans notre secteur d’activités, en déduire la stratégie la plus efficace », a relevé Mme Joséphine Patassé.

Aussi, a-t-elle  précisé,  « le temps présent pose bien des questions, marque un tournant dans la conception de nos organisations syndicales. C’est pourquoi l’occasion doit être de refonder un nouveau pacte social  pour prendre exclusivement en compte la recherche de l’intérêt général profitable à tous ».

La présidente de la Commission préparatoire, Mme Afiavi Djossouvi a à l’ouverture des activités de ce congrès, rappelé aux congressistes l’intérêt de l’événement avant de les convier à s’impliquer pleinement pour de très bonnes résolutions. « C’est un évènement important dans la vie d’un mouvement syndical. Il constitue un nouveau départ pour de meilleurs résultats. Les congressistes ont donc pour mission de participer pleinement aux travaux afin d’aboutir à de très bonnes résolutions », a-t-elle indiqué.

En rappel, le Synbank est l’une des huit composantes de la Centrale syndicale du Groupe des Syndicats Autonomes (GSA).

Espoir AMEHOASSI