Togo/ L’opposition annule ses marches des 9, 12 et 13 Mai 2018

Togo/ L’opposition annule ses marches des 9, 12 et 13 Mai 2018

SHARE
Des militants de l’opposition lors d’une marche à Lomé (archives)
Des militants de l’opposition lors d’une marche à Lomé (archives)
image_pdfimage_print

Par un communiqué en date de ce mardi 08 Mai, signé de sa coordinatrice Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, la coalition des 14 partis politiques de l’opposition a annoncé sa décision de surseoir à l’appel des populations à manifester cette semaine.

« Compte tenu des dernières informations dont elle dispose, la coalition des 14 partis d’opposition estime que le maintien de ces manifestations ne permettrait pas un déroulement empreint de sérénité, de sécurité pour les manifestants et d’atteinte des objectifs visés », explique la coalition qui appelle tout de même le peuple à demeurer mobilisé et en alerte afin de répondre aux mots d’ordre des prochains jours.

Les responsables de la coalition avaient en effet déposé une lettre d’information auprès du ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales en vue d’appeler à manifester ces 9, 12 et 13 mai 2018.

Il faut relever que ces derniers temps, le pouvoir et la coalition de l’opposition sont toujours divisés au sujet des itinéraires des marches. Les dernières tentatives de manifestation de la coalition suivant ses propres itinéraires s’étaient soldées par des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre notamment dans plusieurs quartiers de Lomé.

Pour rappel, les exigences de la Coalition de l’opposition demeurent les mêmes à savoir le retour à la Constitution originelle de 1992, le droit de vote de la diaspora, la révision du cadre électoral, les réformes institutionnelles et la libération des prisonniers politiques entre autres.

Cris DADA