L’UGSL exhorte la classe politique à « offrir un espoir au peuple...

L’UGSL exhorte la classe politique à « offrir un espoir au peuple togolais »

SHARE
Des responsables de l’UGSL
Des responsables de l’UGSL
image_pdfimage_print

La crise sociopolitique actuelle du Togo fait réagir les organisations syndicales. C’est le cas de l’Union Générale des Syndicats Libres du Togo (UGSL) qui, face à la presse ce lundi à Lomé, a exhorté la classe politique au « dépassement des positions de principe afin d’offrir un espoir au peuple togolais ».

Dans une déclaration rendue publique, l’UGSL explique que cette sortie médiatique fait suite au constat de l’exacerbation de la crise sociopolitique avec un front social en ébullition, et une tension politique qui règne dans le pays.

Par ailleurs, ce regroupement de syndicats dit également observer avec inquiétude, qu’il subsiste encore des blocages dans le dialogue politique ouvert depuis le 19 février avec la facilitation des autorités ghanéennes, malgré les concessions faites de part et d’autre dans le cadre des préparatifs et des premières séances des pourparlers.

L’UGSL a encouragé les acteurs à poursuivre le dialogue et à œuvrer pour son aboutissement heureux, dans l’intérêt de toute la nation togolaise. « Un dialogue réussi permettra la relance des activités socio-économiques et la sortie de la crise actuelle qui a des répercussions négatives sur le pouvoir d’achat des travailleurs », a indiqué le secrétaire général adjoint de l’UGSL, Atchindé Amakoué qui invite les organisations syndicales à éviter dans leur lutte, tous les excès préjudiciables aux intérêts des travailleurs et au succès du dialogue.

Bruno OBOE