Me Paul Dodji Apévon accepte la création de son parti à la...

Me Paul Dodji Apévon accepte la création de son parti à la demande de ses militants

SHARE
Me Paul Dodji Apévon
Me Paul Dodji Apévon
image_pdfimage_print

Evincé à la tête du parti du Comité d’action pour le renouveau (CAR) le 22 octobre dernier par les présidents fédéraux lors de son absence du pays, l’ex-président national Me Paul  Dodji Apévon veut créer son propre parti dans les prochains jours.

Me Apévon l’a réitéré devant ses militants venus en grand nombre l’accueillir ce dimanche nuit à son retour à l’Aéroport international Gnassingbé Eyadema de Lomé.

La création d’un tout nouveau parti par Me Paul Dodji Apévon est à la demande de ses militants qui ont jugé inopportun son retour au sein du CAR explosé à la date du 22 octobre dernier.

« C’est un complot contre votre personne. C’est d’ailleurs un coup dur porté contre la démocratie dans notre pays. Les togolais vous ont identifié comme quelqu’un d’honnête, de persévérant et ils vous donnent le pouvoir de créer une nouvelle chose », a souhaité le porte-parole des jeunes Pro-Apévon, Nalou Maoussara.

La mise sur pied d’un nouveau parti selon lui va mettre ensemble la démocratie dans le souci de pouvoir relever le défi de la modernisation et de la pauvreté qui gangrène les populations.

Cette demande des militants a été valablement acceptée par Me Paul Dodji Apévon qui dit ensuite avoir pris acte de tout ce qui s’est passé au niveau du CAR en son absence.

« La lutte que nous avons commencée il y a tant d’années, si nous étions honnêtes avec nous-mêmes, nous n’en serions pas là aujourd’hui mais pour que les choses changent, nous devons changer nos comportements. Ce qui s’est passé derrière moi est tellement grave mais j’en prends acte. Ils ont franchi le rubicond, donc nous allons mener des réflexions et voir ce que ça va donner dans les prochains jours », a laissé entendre le président déchu du CAR.

L’ancien président du CAR a été remplacé à la fin de son deuxième mandat par un bureau ad ‘hoc de neuf (9) membres dirigé par  Nador Awuku pour une durée de soixante (60) jours.

Celui-ci a comme objectif d’organiser dans ce délai une assemblée générale extraordinaire à l’issue de laquelle l’ancien président du parti, Me Yawovi Agboyibo fera probablement un retour.

Joseph Ahodo