La méningite fait 19 décès dans quatre régions du Togo

La méningite fait 19 décès dans quatre régions du Togo

SHARE
alerte méningite
alerte méningite
image_pdfimage_print

246 cas dont 19 décès, c’est le bilan causé par des cas sporadiques de méningites qui sont enregistrés depuis janvier 2017 dans 4 régions sanitaires du pays à savoir : les Savanes, la Kara, la Centrale et les Plateaux. Selon le ministère de la santé, le district d’Akébou est le seul à entrer en épidémie avec 78 cas et 3 décès.

Au-delà des mesures prises par le gouvernement notamment le traitement gratuit des patients, la sensibilisation, le renforcement de la surveillance communautaire,  les populations du district de l’Akébou seront vaccinées contre la méningite au cours d’une campagne prévue du 1er au 5 mars 2017.

Selon les informations, le germe responsable de l’épidémie de méningite est le Neisseria meningitidis W135, (Nm W135).

La méningite se transmet par voie aérienne d’une personne à l’autre par de grosses gouttelettes issues des éternuements et des toux des individus infectés.

La méningite peut être évitée en adoptant les mesures simples telles que : arroser le sol avec de l’eau avant de balayer, utiliser des cache-nez au besoin lors des déplacements, éviter les contacts étroits et prolongés avec un malade, se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon, se faire vacciner contre le germe responsable sur conseil d’un agent de santé ou  amener toute personne présentant les signes de la maladie au centre de santé le plus proche.

Pour rappel, la méningite est une maladie transmissible caractérisée principalement par une fièvre brusque, les maux de tête et une raideur du cou. Chez le nourrisson, elle est caractérisée par une fièvre brusque, un regard plafonné ou un cou mou et un refus de téter.

La Rédaction