Le Ministre Robert Dussey : « La diplomatie togolaise se porte bien...

Le Ministre Robert Dussey : « La diplomatie togolaise se porte bien »

SHARE
Robert Dussey, ministre chargé des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine
Robert Dussey, ministre chargé des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine
image_pdfimage_print

Lentement mais sûrement, l’année 2016 tire vers sa fin. Sur le plan diplomatique, elle aura été marquée par le repositionnement du Togo dans le concert des nations à travers différentes actions réalisées. Dans une interview accordée à nos confrères de Savoir News, le ministre  Robert Dussey chargé des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine a indiqué que « la diplomatie togolaise se porte bien » avec un « grand retour du Togo sur la scène internationale ».

Selon Robert Dussey, ce grand retour du Togo sur la scène internationale est le fruit de nombreuses actions menées par la diplomatie togolaise notamment : l’initiative « réussite diaspora » tenue le 15 janvier 2016 qui est une première en Afrique sub-saharienne, le printemps de la coopération germano-togolaise organisé du 03 au 05 avril 2016, la visite à Lomé du 03 au 05 janvier 2016 de Gerd MÜLLER, ministre allemand de la coopération et du développement , sans oublier la semaine de l’intégration africaine, célébrée avec faste du 23 au 28 mai 2016, la 3ème édition du Comité d’Orientation Stratégique Afrique de l’Ouest-Union européenne (du 22 au 24 juin 2016), et les Consultations Afrique-Chine-USA pour la paix (27 au 28 juillet 2016).

« A cela, s’ajoutent les visites d’Etat du président Faure Essozimna GNASSINGBE en Chine (29 au 2 juin 2016), en Allemagne (8 au 3 juin 2016), en Israël (7 au 11 août 2016), au Kenya (11 au 13 décembre 2016), mais aussi, celle de Manuel VALLS, l’ancien premier ministre français, à Lomé. L’almanach 2016 de la diplomatie togolaise, retiendra également, le sommet extraordinaire de l’Union africaine sur la sécurité et la sûreté maritimes et le développement en Afrique, tenu du 10 au 15 octobre dernier à Lomé. Évidemment, parler de ce sommet, c’est évoqué la Charte de Lomé, une première en Afrique », a ajouté Robert Dussey.

L’année 2017 qui s’annonce connaitra la deuxième édition de l’initiative « printemps de la coopération germano-togolaise » qui se tiendra les 3, 4, 5 avril 2017 avec des innovations dont la participation des pays de l’hinterland (Mali, Niger et Burkina Faso) que le Togo dessert à partir de son port en eau profonde, l’unique dans la sous-région ouest africaine.

 « Le Togo qui a une longue histoire avec l’Allemagne, mais aussi avec ses partenaires de la sous-région, donnera à l’occasion de cette deuxième édition du printemps de la coopération germano-togolaise, un cachet fortement culturel, particulièrement en faveur des peuples Allemands et Togolais », a fait savoir le patron de la diplomatie togolaise.

Bruno OBOE