Le nouveau siège de l’Assemblée nationale inauguré par Faure Gnassingbé

Le nouveau siège de l’Assemblée nationale inauguré par Faure Gnassingbé

SHARE
Une vue de l’entrée du nouveau siège de l’Assemblée nationale
Une vue de l’entrée du nouveau siège de l’Assemblée nationale
image_pdfimage_print

Les députés togolais disposent d’un nouveau siège, fruit de la coopération sino-togolaise. Le bâtiment flambant neuf a été inauguré ce jeudi par le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé en présence de l’Ambassadeur de Chine au Togo, Liu Yuxi.

C’est désormais dans cet édifice qui se dresse sur une superficie de plus de 10 hectares, majoritairement financé par la République Populaire de Chine, que les élus du peuple togolais siègeront pour voter les lois et contrôler l’action gouvernementale.

Le joyau dénommé « Temple de la démocratie », est situé au nord de Lomé non loin du Palais de la Présidence. Il est composé entre autres, d’une salle de près de 267 places pour les séances en plénière, de  salles connexes pour les réunions,  des bureaux du Président et des vice-présidents, des questeurs et du personnel, ainsi que des salles de conférence.

L’ambassadeur Liu Yuxi a souligné que le nouveau siège des députés vient s’ajouter à plusieurs œuvres de la Chine au Togo, et témoigne les bonnes relations d’amitié et de coopération entre le Togo et la République populaire de Chine.

« La Chine est dans la dynamique des nouveaux cadres de partenariat avec l’Afrique en général et le Togo en particulier. Nous continuerons à travailler ensemble pour renforcer davantage la coopération dans les domaines de l’industrialisation, la modernisation de l’agriculture, la construction d’infrastructure, les échanges commerciaux, la formation de personnel, la paix et la sécurité et la création des emplois », a-t-il ajouté.

Pour le Ministre Ninsao Gnofam en charge des infrastructures, le nouveau joyau est composé de l’essentiel de compartiments qui peuvent permettre aux élus du peuple de travailler dans de très bonnes conditions. Le Président de l’Assemblée Nationale Dama Dramani a pour sa part exprimé la reconnaissance de son institution au Chef de l’Etat pour son implication personnelle dans l’érection de ce nouveau siège de la représentation nationale.

Quelques 200 ouvriers togolais et chinois ont travaillé jour et nuit depuis juillet 2016 pour la réalisation de l’ouvrage évalué à 16,6 milliards de FCFA avec une contribution de l’Etat togolais à hauteur de 5,2 milliards de FCFA.

Cris DADA