OGOU : Des journalistes outillés pour la vulgarisation du code de la...

OGOU : Des journalistes outillés pour la vulgarisation du code de la santé au Togo

SHARE
Photo de famille des participants
Photo de famille des participants
image_pdfimage_print

Une trentaine de journalistes des régions des plateaux et centrale ont pris part du 06 au 09 février à Atakpamé dans la préfecture de l’Ogou, à un atelier de formation axé sur le thème : « Engagement des journalistes pour la vulgarisation du code de la santé de la république du Togo ». Une initiative de l’ONG Aimes-Afrique en partenariat avec l’ONG AKTION PIT Togo HILFE et le BMZ avec l’appui financier de la coopération allemande.

Après quatre jours d’échanges fructueux, les participants et les formateurs se sont séparés sur une note de satisfaction générale. Ils ont réaffirmé leur engagement pour la vulgarisation du code de la santé au Togo à travers divers moyens : des émissions radiophoniques, des jeux-concours ouverts aux auditeurs, des articles de presse (écrite et en ligne) et des messages.

L’objectif final est de sensibiliser les populations et les amener à adopter les bonnes pratiques véhiculées dans le code en ce qui concerne les mesures idoines pour un environnement sain.

Les communicateurs notamment Vincent Kavege et Géraldo Issidine ont respectivement entretenu l’assistance sur les expériences acquises lors de la précédente formation et les modules intervenant sur les principes fondamentaux du code de la santé publique, la spécialisation des journalistes en santé, les techniques d’animation des émissions de santé, et les jeux radiophoniques pour la vulgarisation du code de la santé.

Dans son mot de clôture des travaux, le Directeur exécutif adjoint d’Aimes-Afrique, M. Farouz Kokou a encouragé les journalistes à véhiculer l’ensemble des dispositions du code de la santé à l’endroit des différentes communautés afin de les amener à adopter des pratiques saines pour une meilleure santé des populations.

De notre correspondant à Atakpamé, Evrard NOMANYO