Ouverture à Abidjan de la 8ème édition des Jeux de la Francophonie...

Ouverture à Abidjan de la 8ème édition des Jeux de la Francophonie en présence de Faure Gnassingbé

SHARE
Faure Gnassingbé à l’ouverture de la 8ème édition des Jeux de la Francophonie
Faure Gnassingbé à l’ouverture de la 8ème édition des Jeux de la Francophonie
image_pdfimage_print

Pendant 10 jours, plus de 4000 jeunes venus de 84 pays de l’espace francophone rivaliseront d’ardeur à travers 17 disciplines sportives et culturelles dans la magnifique ville d’Abidjan en Côte d’Ivoire. Ceci à la faveur de la huitième édition des jeux de la Francophonie qui s’est ouverte ce vendredi 21 juillet au stade Félix Houphouët-Boigny dans la capitale économique du pays des Éléphants.

Très riche en sons et en couleurs, la cérémonie d’ouverture a été présidée par Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire, en présence de Mme Michaelle Jean, Secrétaire Générale de l’organisation internationale de la Francophonie, de Robert Beugré Mambé, Gouverneur du district d’Abidjan et Ministre auprès du Président de la République, chargé des Jeux de la Francophonie, et de certains dirigeants africains dont le Chef de l’État togolais Faure Gnassingbé.

Le défilé des différentes délégations a été suivi par diverses prestations artistiques notamment celles de la chanteuse sénégalaise Coumba Gawlo qui a délivré un message de paix pour la Côte d’Ivoire, et du célèbre groupe ivoirien Magic System qui a « enflammé » le public du stade Félix Houphouët-Boigny par la reprise de certains de leurs grands tubes à savoir « Premier Gaou » ou encore « Magic in the air ».

La cérémonie a pris fin par un géant feu d’artifice devant plus de 30.000 spectateurs.

Les Jeux de la Francophonie représentent le plus grand événement sportif et culturel de la Francophonie dédié à sa Jeunesse. Événement sportif et culturel ouvert à l’ensemble des États et gouvernements membres ou observateurs de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), ces Jeux se présentent comme le reflet de la solidarité et du partage exercés au sein de la communauté francophone.

Conduits à ces jeux par le ministre Guy Madjé Lorenzo en charge de la culture et des sports, les athlètes et artistes de la délégation togolaise vont faire valoir leurs talents dans diverses disciplines à savoir la création pour le développement durable, la culture, la danse hip-hop, la littérature (nouvelle), la peinture, la sculpture-installation, l’athlétisme, le handisport, le judo, la lutte africaine, et le tennis de table.

La présence du Chef de l’État à l’ouverture de l’édition 2017 de ces jeux de la Francophonie, peut être considérée comme un soutien du Togo à un espace francophone épris de paix, de solidarité et de développement. Le Togo accueille d’ailleurs dans quelques mois, la 33ème Conférence interministérielle de la Francophonie.

David