Des prières pour une réussite du dialogue politique au Togo

Des prières pour une réussite du dialogue politique au Togo

SHARE
Séance de prière au cours d’une marche de l’opposition (archives)
Séance de prière au cours d’une marche de l’opposition (archives)
image_pdfimage_print

C’est le 15 février prochain que s’ouvre le dialogue politique qui devra permettre au Togo de sortir de la crise dans laquelle est plongé le pays depuis plus de cinq mois. A quelques jours des pourparlers, la coalition des 14 partis de l’opposition a commandé des prières, cultes et messe les vendredi 09 et dimanche 11 Février prochains pour un heureux aboutissement du dialogue.

Selon le programme contenu dans un communiqué rendu public par la coalition, une prière musulmane est prévue ce vendredi 09 Février à la Mosquée d’Agoè-Zongo à Lomé. Le Dimanche 11 Février, une Messe sera dite à l’Eglise Catholique Cristo Risorto de Hedzranawoé, et des Cultes au Temple Méthodiste de Kégué et à l’Eglise Evangélique Presbytérienne du Togo, paroisse de Nyékonakpoé.

Les populations togolaises sont invitées par la Coalition des 14 partis politiques à assister ou à s’unir d’intention à ces prières, cultes et messe pour confier au Seigneur, les discussions afin qu’elles permettent de trouver des solutions justes et durables aux aspirations profondes du peuple togolais.

Depuis le 19 août 2017, l’opposition togolaise manifeste pour réclamer des réformes politiques notamment le retour à la Constitution originelle de 1992, la révision du cadre électoral, le vote des togolais de l’étranger entre autres. Le pouvoir de Faure Gnassingbé avait entre temps initié un projet de révision constitutionnelle qui prend en compte la limitation du mandat présidentiel et les scrutins à deux tours, des réformes jugées insuffisantes par la Coalition de l’opposition qui maintient la pression à travers les manifestations de rue dont la dernière remonte au 03 février dernier.

David S.