Le rêve d’une monnaie unique toujours d’actualité dans l’espace CEDEAO

Le rêve d’une monnaie unique toujours d’actualité dans l’espace CEDEAO

SHARE
Photo de famille
Photo de famille
image_pdfimage_print

Au sein de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), il est estimé que l’intégration régionale et le développement économique passent également par la mise en place d’une monnaie unique, à l’horizon 2020. Le projet suit son cours, en témoigne la tenue ce mardi 24 octobre à Niamey au Niger d’une réunion de la « Task Force » présidentielle sur le programme de cette monnaie unique, en présence du Chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé, président en exercice de la CEDEAO.

Présidée par le Chef de l’Etat nigérien, Issoufou Mahamadou désigné par ses pairs en 2013 pour superviser ce processus, cette réunion de haut niveau (la 4ème du genre), a également connu la participation des Présidents Alassane Ouattara de la Côte d’Ivoire, Nana Akufo-Addo du Ghana et Muhammadu Buhari du Nigeria.

Il a été surtout question d’identifier les stratégies pouvant permettre d’accélérer le processus de mise en place de cette monnaie unique. Il faut préciser que cette session intervient après l’adoption du relevé de conclusions et des recommandations de la réunion des ministres des finances et des gouverneurs des Banques centrales sur le programme de cette monnaie unique.

Mais selon le président de la Commission de la CEDEAO, Marcel Alain De Souza, le respect de la date fixée pour l’opérationnalisation de cette monnaie n’est pas évident, et il faudra attendre encore un temps. « Malgré des progrès sur la convergence macro-économique, les résultats sont faibles et donc nous ne pouvons pas aller en 2020 à la monnaie unique », a-t-il indiqué, expliquant que la feuille de route visant à aboutir à cette monnaie n’a pas été mise en œuvre vigoureusement par les Etats.

Il faut rappeler que ce projet de monnaie unique adopté depuis 1987, a été relancé en 2007 par la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement. La mise en œuvre du processus de l’intégration monétaire avait abouti en mai 2009 à l’élaboration et à l’adoption par le Conseil de convergence, d’une feuille de route pour le programme de la monnaie unique.

David