Une séance de sensibilisation pour marquer la journée Mondiale des Océans au...

Une séance de sensibilisation pour marquer la journée Mondiale des Océans au Togo

SHARE
Photo de famille
Photo de famille
image_pdfimage_print

Instituée par la communauté internationale, la journée mondiale des Océans qui est célébrée chaque 08 juin est une opportunité pour rappeler l’importance des Océans et sensibiliser la population sur la conservation et l’exploitation durable des Océans. L’édition 2018 de cet évènement est marquée ce vendredi à Lomé par une séance de sensibilisation organisée par le Haut Conseil pour la Mer (HCM) en présence des membres du gouvernement, des autorités administratives et des diplomates.

Les Océans constituent une richesse aussi bien pour les pays côtiers que pour ceux sans littoral. La gestion durable de l’environnement marin est essentielle pour le maintien de la biodiversité marine, source de nourriture, d’emploi et de revenus pour les populations.

L’objectif de la célébration de cette journée est d’amener la population à adopter des comportements citoyens pour protéger les océans. Vu surtout que le domaine maritime est le poumon de l’économie togolaise, il importe que le Togo participe pleinement à la célébration de cette journée en organisant des activités de sensibilisation des acteurs clés du domaine maritime susceptibles de polluer la mer.

Le thème retenu pour cette année 2018 est intitulé « Rendons propre notre Océan ». Pour le Ministre Conseiller du chef de l’Etat pour la Mer, Stanislas Baba, « ce thème s’insère dans la droite ligne des réformes du domaine maritime initiées par le Chef de l’Etat et se trouve dans l’axe 3 de la Stratégie Nationale pour la Mer et le littoral intitulé “ Protéger durablement l’environnement marin et côtier“, dans le livre VI du nouveau code de la marine marchande relatif à la pollution marine et dans les différents documents en cours d’élaboration ou d’adaptation notamment la loi sur le littoral ».

« Ce thème est un  rappel fait à nous tous dans la mesure où il vient nous interpeler sur la nécessité de coordonner et de redoubler nos efforts et aussi d’intensifier nos actions de lutte contre la pollution marine en amenant la population à changer d’attitudes en adoptant des comportements citoyens afin de protéger nos Océans pour les générations futures », a-t-il ajouté.

Ainsi, pour marquer la célébration la célébration de cette journée, le Haut Conseil pour la Mer a organisé une séance de sensibilisation des acteurs notamment les opérateurs économiques exploitant les engins flottant, les consignataires, les pêcheurs sur les attitudes à adopter pour une bonne gestion des déchets générés par les navires, les embarcations et leur équipage.

De nos jours, les pressions sur les écosystèmes côtiers et marins ne cessent d’augmenter. Avec la croissance démographique mondiale, les littoraux sont de plus en plus peuplés, engendrant une pression insoutenable sur les ressources côtières.

Espoir AMEHOASSI