Togo/ 2 millions d’élèves vont bénéficier d’une protection sociale à la rentrée...

Togo/ 2 millions d’élèves vont bénéficier d’une protection sociale à la rentrée 2017-2018

SHARE
Des élèves dans une école
Des élèves dans une école
image_pdfimage_print

A compter de la rentrée scolaire 2017-2018, le gouvernement togolais mettra en œuvre un programme de couverture sanitaire à l’endroit de 02 millions d’élèves qui vont pouvoir bénéficier d’une prise en charge d’assurance gratuite incluant les risques de maladie et de responsabilité civile.

Dénommé « School Assur », ce programme d’assurance officiellement lancé ce mercredi 30 août à Lomé par le gouvernement en collaboration avec les sociétés d’assurance partenaires notamment NSIA et OGAR, s’inscrit dans le cadre de la politique d’inclusion sociale prônée par l’Etat togolais.

Cette couverture sociale permettra aux élèves des enseignements primaire et secondaire publics, de pouvoir se soigner convenablement et de se prémunir des conséquences financières des maladies et des évènements accidentels pouvant survenir durant leur parcours scolaire.

Les sociétés d’assurance retenues dans le cadre du projet se sont engagées vis-à-vis du gouvernement, à proposer des contrats à prix compétitifs aux jeunes assurés et à réagir avec efficacité en cas de sinistres.

Selon les informations, cette protection sociale à travers une assurance, garantira le paiement d’une indemnité en cas d’invalidité et le remboursement des frais médicaux dans la limite d’un plafond défini à l’occasion d’un accident au cours duquel, l’étudiant assuré serait victime. Un ouf de soulagement pour les parents souvent confrontés aux charges liées à la santé de leurs enfants encore sur les bancs d’école.

« Si nous rapportons le programme School Assur avec ce qui a été fait, le Togo va effectuer un saut qualitatif et approcher 40 % de couverture de la population », a indiqué le Pr. Moustapha Mijiyawa, Ministre de la Santé et de la protection sociale.

Au demeurant, « School Assur » est un pas de plus dans la marche vers la couverture universelle au Togo. Pour la première année d’exécution de ce projet, le Gouvernement va débourser une somme de 3,5 milliards de F CFA.

David