Le Togo ambitionne d’atteindre 30 % de couverture forestière d’ici 2050

Le Togo ambitionne d’atteindre 30 % de couverture forestière d’ici 2050

SHARE
André Johnson, Ministre de l’environnement
André Johnson, Ministre de l’environnement
image_pdfimage_print

Atteindre 30 % de couverture forestière d’ici 2050, telle est l’ambition du Togo réaffirmée par le Ministre André Johnson en charge de l’environnement et des ressources forestières à l’occasion de la célébration ce vendredi 1er Juin de l’édition 2018 de la journée nationale de l’arbre.

A l’occasion de la célébration de cette journée placée sous le thème « Forêts urbaines et espaces verts – la qualité de vie pour tous ! », le ministre de l’environnement a exhorté toute la population à planter des arbres et à les entretenir afin de contribuer à la réduction de la pollution atmosphérique, la protection des ressources hydriques, l’atténuation des effets nocifs du soleil, du vent et de la température.

Au Togo, le taux de reboisement annuel qui était de l’ordre de 1.000 hectares dans les années I980 est passé à 2.000 hectares en 2010 selon les statistiques.

Les statistiques sur le reboisement indiquent par ailleurs que plus de 6500 hectares de plantations étatiques ont été réalisés ces cinq dernières années par le biais de l’Office de développement et d’exploitation des forêts (ODEF). Le constat est donc qu’il y a un engouement constant du Gouvernement et de la population togolaise autour de cette journée de l’arbre.

Malheureusement, fait savoir le ministre André Johnson, le Togo est confronté à une forte dégradation de son couvert végétal qui tend à annihiler ces efforts et initiatives de reboisement annuellement consentis dans le pays.

La formulation du Programme National de Reboisement (PNR) pour la période de 2017-2030 avec l’appui de la FAO entend servir de cadre d’orientation stratégique et opérationnel de toutes les actions menées en matière de reboisement au Togo.

« L’intensification du reboisement va contribuer à l’extension de la couverture forestière et à l’augmentation de la productivité des forêts existantes. Ainsi pour les 5 années prochaines, le PNR va s’appuyer sur les modèles d’intervention et les actions pilotes actuelles de reboisement au Togo pour aménager 300 000 hectares de forêts dont 34 400 hectares de nouvelles surfaces plantées et 265 600 hectares de forêts restaurées d’ici à 2021 », a indiqué le ministre de l’environnement qui précise que dans cette perspective, plusieurs nouvelles initiatives ont déjà vu le jour au sein du ministère de l’environnement et des ressources forestières.

La journée nationale de l’arbre est célébrée au Togo depuis 1977. Des milliers de plants sont mis en terre dans toutes les localités du pays pour commémorer cette célébration.

Cris DADA