Togo/ La Communauté d’Epargne et de Crédit Interne (CECI) s’ouvre au grand...

Togo/ La Communauté d’Epargne et de Crédit Interne (CECI) s’ouvre au grand public de Tsévié

SHARE
Remise d’attestations
Remise d’attestations
image_pdfimage_print

Le stade Dr Kaolo de la ville de Tsévié a servi de cadre ce mercredi 25 avril 2018 pour les manifestations des journées portes ouvertes  de la Communauté d’Epargne et de Crédit Interne (CECI). « CECI pour une autonomisation financière des ménages », c’est le thème retenu pour ces journées organisées par l’OCDI Nationale Caritas-Togo, le Conseil Episcopal Justice et Paix (CEJP) et le Catholic Relief Services (CRS) qui est un partenaire technique et financier de taille pour le projet CECI.

Déjà testé dans d’autres pays tels que le Bénin, le Burkina-Faso et le Ghana, le projet CECI a vu le jour au Togo sur la base du constat selon lequel, les communautés rurales éprouvent d’énormes difficultés à avoir accès aux crédits puisqu’elles n’ont pas la technique nécessaire pour y accéder.

Il a pour objectif de permettre aux populations les plus démunies d’épargner et avoir l’accès facile aux crédits à petit taux d’intérêts de 5 %. Le projet CECI a également pour vocation de former les communautés à l’épargne, ce qui facilite à ces dernières l’accès au crédit.

A ce jour, le projet CECI dans sa phase pilote compte plus de 18.000 membres régulièrement enregistrés au niveau de la coordination à travers tout le Togo.

L’Evêque  du diocèse d’Anèho, Monseigneur Gaglo Georges a saisi l’occasion de cette manifestation pour exprimer ses vifs remerciements à la Caritas américaine venue accompagner la Caritas sœur OCDI du Togo. Il a salué la réussite de la phase pilote du projet CECI et souhaité que le projet s’étende dans tous les diocèses du Togo.

Le chef canton Gboto-Yoto, Togbui Ekonvi Vl a expliqué que depuis le lancement du projet CECI en aout 2015, les communautés à la base ont réellement senti que les promoteurs de ce projet avaient à cœur de mettre à la disposition et à portée de la main, des fonds pour les plus démunies. A l’en croire, CECI est un projet prisé dans son canton vu le faible taux d’intérêt qui s’y applique.

Au cours de la cérémonie, des attestations ont été remis aux meilleurs superviseurs appelés PSP.

Hervé DAGBA