Togo : La coalition de l’opposition appelle au boycott du recensement électoral

Togo : La coalition de l’opposition appelle au boycott du recensement électoral

SHARE
Des leaders de la Coalition
Des leaders de la Coalition
image_pdfimage_print

La Coalition des 14 partis de l’opposition exige l’arrêt du processus électoral en cours et une recomposition du bureau de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) de même que celle des démembrements de l’institution chargée d’organiser les élections. En conférence de presse ce mercredi à Lomé, les responsables de la coalition ont indiqué qu’ils ne participeront pas au recensement électoral que lorsque « les choses se feront dans les normes ».

« Nous demandons aux populations de se mettre à l’écart du recensement électoral qui commence le 1er octobre. Ce sera une mascarade (…) ; A défaut de trouver des solutions à ces préoccupations, nous serons obligés de demander à nos représentants qui auront intégré la CENI, de se retirer », a déclaré la coordinatrice de la coalition, Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson.

La coalition  a tout de même confirmé sa volonté d’envoyer ses 8 représentants à la CENI au plus tard le 30 septembre prochain suivant les conclusions de la dernière réunion du Comité de suivi de la mise en œuvre de la feuille de route de la CEDEAO tenue le 23 septembre dernier à Lomé. Mais elle a d’autres exigences avant le début du recensement. Au rang de celles-ci, la nécessité d’un consensus sur la présidence de la CENI, la redéfinition d’un nouveau chronogramme par la CENI dans sa nouvelle composition, la recomposition des Commissions électorales locales indépendantes (CELI) et des Comités listes et cartes (CLC), le redécoupage électoral.

« Il faudra au moins que les kits qui ont été conditionnés par ces spécialistes en fraude soient audités et qu’il y ait un reconditionnement pour rassurer tout le monde », a ajouté Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson.

Selon le calendrier établi par la CENI, le recensement électoral est prévu du 1er au 08 Octobre 2018 pour la 1ère zone et du 17 au 24 Octobre pour la 2ème zone. La date des élections locales est fixée au 16 décembre 2018 et celle des législatives, le 20 décembre.

David