Ambiance mardi à l’occasion de la table ronde

Le Togo mobilise les partenaires autour de sa nouvelle stratégie d’électrification à l’horizon 2030

Faire en sorte que le Togo atteigne 100 % d’accès à l’électricité pour les populations d’ici 2030. Telle est l’ambition du Gouvernement dans le domaine de l’énergie. Afin de mobiliser les partenaires autour de ce projet, une table ronde des bailleurs est organisée depuis mercredi à Lomé autour de la nouvelle stratégie d’électrification élaborée par le Ministère des Mines et de l’Énergie, avec le soutien de la Société Financière Internationale.

L’objectif de la table ronde est de boucler la mobilisation des sommes nécessaires à la réalisation de la phase de démonstration 2018-2021 estimée à 180 milliards de FCFA et d’entamer la mobilisation pour la phase suivante.

Cette nouvelle stratégie s’inscrit dans le nouveau Plan National de Développement (PND) et décrit clairement la feuille de route à suivre pour réaliser 100 % d’électrification d’ici 2030. Elle s’appuie sur la promotion des énergies renouvelables, une bonne combinaison technologique entre l’extension du réseau et les solutions hors réseaux (kits solaires et mini centrales solaires) et une forte implication des acteurs du secteur privé.

C’est le Premier ministre Komi Sélom Klassou qui a présidé l’ouverture des négociations en présence d’invités de marque à l’image de Mme Ségolène ROYAL, envoyée spéciale du Président de la République française pour l’Alliance Solaire Internationale. Cette dernière n’a pas manqué de saluer la politique nationale d’électrification du Togo, de même que l’engagement du pays dans la mise en œuvre des recommandations de la COP21 ainsi que sa participation active au premier sommet de l’ASI tenu en mars dernier en Inde.

A ce jour, le taux d’accès à l’électricité est d’environ 39 %. Le pays souhaite porter ce taux à 50 % d’ici 2020. Les travaux de la table ronde prennent fin demain jeudi.

David