Togo/ Rencontre entre la HAAC et les responsables des médias publics

Togo/ Rencontre entre la HAAC et les responsables des médias publics

SHARE
Une image de la rencontre
Une image de la rencontre
image_pdfimage_print

La Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) poursuit ses échanges avec les professionnels des médias. Après les correspondants des organes internationaux la semaine dernière, les membres de l’instance de régulation ont échangé ce mercredi avec les responsables des différents médias officiels du Togo.

La séance de travail présidée par le Président de la HAAC, Pitang Tchalla, a permis d’échanger sur le travail qui se fait dans ces médias et de voir comment il peut être amélioré dans l’intérêt de l’ensemble de la population.

Après avoir félicité et encouragé ces responsables des médias d’Etat pour « leur  courage, leur sens de l’intérêt général et leur professionnalisme, notamment pendant les périodes difficiles », le président de la HAAC leur a rappelé la mission de service public qui est la leur et qui peut impose certains efforts particuliers afin de satisfaire tous les citoyens Togolais.

Les règles qui régissent le métier du journaliste notamment le professionnalisme dans le traitement de l’information, les dispositions du code de la presse, l’éthique et la déontologie, de même que certaines dispositions de la HAAC portant modalités pratique d’accès équitable des partis politiques, des associations et des institutions de la République aux médias officiels ont été également rappelées aux patrons de ces organes.

« La HAAC a fait un certain nombre d’observations, dont nous allons tenir compte. Et nous aussi, avons profité de l’occasion pour exposer nos difficultés. Ces difficultés sont d’ordre matériel. Et aussi avons une ligne éditoriale à respecter. Nous ne pouvons donc pas avoir les mêmes approches que nos confrères de la presse privée. Bref, la rencontre a été fructueuse et nous a permis de faire un tour d’horizon sur toutes les questions. Nous sommes heureux de bénéficier du soutien de la HAAC et cela va nous permettre d’améliorer sensiblement nos prestations », a indiqué à l’issue de la rencontre, le directeur général de la télévision nationale (TVT), Kuessan YOVODEVI.

Irène MINTRE (Stagiaire)