Togo/ Report de la 34ème conférence ministérielle de la Francophonie

Togo/ Report de la 34ème conférence ministérielle de la Francophonie

SHARE
Komi Sélom Klassou, Chef du Gouvernement
Komi Sélom Klassou, Chef du Gouvernement
image_pdfimage_print

Initialement prévue pour se tenir du 25 au 26 novembre prochain à Lomé, la 34ème session de la Conférence Ministérielle de la Francophonie (CMF) vient d’être reportée. C’est une décision du Gouvernement togolais en vue de s’offrir dit-il, « tous les moyens nécessaires de mieux préparer cette rencontre internationale de haut niveau ».

Le Togo avait été désigné pour abriter cette conférence ministérielle le 27 novembre 2016 à l’issue du XVIè Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la Francophonie tenu à  Antananarivo à Madagascar.

Dans un communiqué publié ce lundi, le Gouvernement précise avoir préalablement consulté les instances de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), notamment la Secrétaire Générale, Madame Michaëlle JEAN.

« Le gouvernement togolais en a tenu informée l’Organisation Internationale de la Francophone (OIF) et l’a invitée à prendre les dispositions qu’elle jugera utiles pour en informer les Etats membres », peut-on également lire dans le communiqué. Le Gouvernement a saisi la même occasion pour exprimer ses reconnaissances à l’OIF et à tous les Etats membres.

Cependant, il faut souligner que selon certaines informations qui circulent dans les médias, cette annulation serait également due à la crise sociopolitique que traverse le Togo depuis le 19 août dernier.

Cette Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF) devrait porter sur le thème : « Economies nouvelles : Economie bleue, Economie verte nouveaux moteurs de création de richesse, d’inclusion sociale et du développement durable ».

La Rédaction