15ème FIL : les enjeux du numérique au centre d’une conférence à...

15ème FIL : les enjeux du numérique au centre d’une conférence à l’endroit des jeunes entrepreneurs

SHARE
Les panélistes lors de la conférence
Les panélistes lors de la conférence
image_pdfimage_print

Les enjeux du numérique dans le domaine de l’entreprenariat des jeunes étaient au menu d’une conférence organisée ce lundi 26 novembre sur le site de la 15ème foire internationale de Lomé (FIL) dans le cadre de la 2ème édition de l’évènement dénommé « Togo start up académie ». Une rencontre d’échanges qui a permis aux jeunes start-up de bénéficier des expériences et conseils de deux entrepreneurs notamment Valentin Dogbey, Directeur général de First Digital impact et Mme Krystel Dico, Directrice générale de la lunetterie Krystal Optique.

Selon les deux panélistes à cette conférence, le numérique offre aujourd’hui de grandes opportunités en termes de développement et de croissance économique.

« Ces opportunités doivent être saisies par les jeunes entrepreneurs pour faire la promotion de leurs activités et de leurs produits et services. Aujourd’hui, l’internet et les nouvelles technologies permettent aux jeunes entrepreneures de pouvoir communiquer facilement sur leurs services et produits à moindre coût. C’est là l’un des gros avantages de la technologie numérique », a expliqué Valentin Dogbey.

Il a par ailleurs souligné l’importance pour l’entrepreneur de disposer d’un bon produit, de travailler sur sa promotion, et d’être capable de mesurer le retour sur investissement de ce qui est fait. « Quand je parle de retour sur investissement, c’est l’une des grandes forces de la technologie numérique dans la mesure où aujourd’hui, si vous faites une campagne, vous êtes capable de la quantifier via le numérique », a-t-il précisé.

Mme Krystel Dico a de son côté invité les jeunes à la persévérance et la rigueur, des conditions indispensables pour que des résultats soient au rendez-vous. « Pour réussir dans l’entreprenariat, la première chose à faire c’est d’aimer son métier et d’être compétent. Si vous n’êtes pas compétent, vos erreurs vous rattraperont toujours. Mais l’échec n’est pas une fin en soi. Vous pouvez faire des erreurs, mais vous devez vous relever et recommencer », a-t-elle indiqué à l’endroit des jeunes entrepreneurs.

Cette conférence est initiée par la télévision panafricaine « Business 24 Africa », en collaboration avec SYLV’S TOUCH Agency, et avec le soutien du ministère en charge de l’emploi des jeunes. Ces structures qui comptent saisir l’occasion de cette 15ème foire internationale de Lomé pour aider les jeunes entrepreneurs à promouvoir leurs produits et services afin de découvrir de nouveaux marchés.

Cris DADA