33è sommet de l’UA : le Togo présente son initiative « Décennie...

33è sommet de l’UA : le Togo présente son initiative « Décennie des Diasporas africaines »

SHARE
Le Ministre Robert Dussey lors de la présentation
image_pdfimage_print

Lors des travaux du 33è Sommet de l’Union africaine (UA), le Ministre des Affaires Étrangères, de l’intégration Africaine et des Togolais de l’Extérieur a présenté ce lundi 10 février aux pays membres de l’institution, « la Décennie des Diasporas africaines », une initiative destinée à promouvoir davantage cette Diaspora.

Cette Décennie des Diasporas africaines  entend en effet offrir la chance à la Commission de l’Union africaine, ensemble avec les organisations représentatives des diasporas africaines, de mener des réflexions en vue de mettre en place une véritable politique diasporique et un plan d’actions solide devant concrétiser le retour et l’implication plus accrue de la diaspora dans le processus de développement du continent.

« Le sixième continent, (diaspora africaine, ndlr) comme la Commission de l’Union Africaine l’a appelé à juste titre, constitue un pouvoir économique, politique et culturel important qui ne peut nous laisser indifférents.  Il représente  une communauté historique de valeurs et de cultures, traversée aujourd’hui par des modèles de réussites sociales et professionnelles utiles à l’Afrique », a indiqué le ministre Robert Dussey.

« Il est impérieux que nous puissions célébrer cette frange importante du Continent qui vit au-delà des frontières de l’Afrique et lui témoigner de toute notre fraternité, tout en lui donnant une place de choix dans la construction de ‘cette Afrique que nous voulons’ », a-t-il ajouté.

Il est à cet effet prévu au cours de cette année 2020 à Lomé, le premier « forum économique des diasporas africaines » qui sera placé sous le thème « les contributions des diasporas africaines au développement du continent ».

Ce forum lancé fin septembre 2019 à New York par le ministre Dussey en marge des travaux de la 74ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies, rassemblera des décideurs, des leaders et autres personnes influentes issues du continent et des diasporas africaines.

Par ailleurs, le rendez-vous de Lomé, qui sera consacré par une Déclaration, offrira l’opportunité de mener une réflexion sur les mécanismes à mettre en œuvre afin de soutenir les initiatives d’investissements productifs et d’entreprenariat de la diaspora africaine afin d’améliorer et d’accroitre l’impact de ses actions sur le développement économique.

David S.