57 ans d’indépendance du Togo : Jean Pierre Fabre donne son point...

57 ans d’indépendance du Togo : Jean Pierre Fabre donne son point de vue et déroule son programme

SHARE
Jean Pierre Fabre, Président de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC)
Jean Pierre Fabre, Président de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC)
image_pdfimage_print

Face à la presse ce mercredi à Lomé, le président de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) a livré son message à l’occasion de la célébration du 57ème  anniversaire de l’indépendance du Togo. Jean Pierre Fabre qui commémore toujours à sa manière cet important évènement, a salué la détermination des hommes et femmes qui ont combattu pour l’indépendance du pays.

Pour le chef de file de l’opposition togolaise, le 27 avril est toujours un moment unique et très particulier. « C’est un moment extraordinaire de solennité et d’engagement envers notre patrie. Une date qui a scellé pour toujours, la naissance d’une nation libre, indépendante et souveraine », a-t-il déclaré.

« Il y a 57 ans, Sylvanus Olympio, alors Premier ministre, proclamait à la face du monde, l’indépendance de notre pays le Togo. Une indépendance acquise de haute lutte par la détermination, le sacrifice et la foi d’hommes et de femmes courageux, vertueux et vaillants », a rappelé Jean Pierre Fabre.

« Par leur volonté, les filles et les fils de ce pays ont ainsi fait la promesse qu’à travers l’ardeur au travail, la quête permanente de liberté et l’amour de la patrie, la nation nouvelle saura relever les défis menant vers l’épanouissement et l’émancipation de tous ses citoyens ainsi que la prospérité et le rayonnement de la nouvelle république », a-t-il estimé tout en soulignant que ce parcours élogieux et ce serment ambitieux impose un devoir patriotique.

Pour marquer en effet cette célébration, l’ANC et le CAP 2015 organisent à partir de vendredi prochain, un colloque de deux jours sur la problématique de l’alternance politique en Afrique. Divers thématiques seront abordées au cours des travaux notamment : « Libre accès aux médias et égalité des chances pendant les compétitions électorales en Afrique », « La communauté internationale et l’alternance politique en Afrique », « Rôle et responsabilité des élites africaines dans la démocratisation du Continent africain », « Le rôle de l’armée dans les processus de démocratisation en Afrique »,  « L’instrumentalisation politique de la diversité ethnique en Afrique », et « Entre démocratie et dictature en Afrique : rôle, responsabilité et compétences des Commissions Electorales Nationales » entre autres.

Pour ce jeudi du 27 avril, un culte protestant sera organisé ce jeudi par le parti « orange » pour implorer la miséricorde de Dieu sur le Togo. Des manifestations qui, il faut le rappeler, sont parallèles au programme officiel déroulé par le gouvernement.

Bruno O.