Administration foncière : Un conservateur régional désormais installé à Atakpamé

Administration foncière : Un conservateur régional désormais installé à Atakpamé

SHARE
Une image de la cérémonie d’installation du conservateur régional
image_pdfimage_print

La région des plateaux dispose désormais d’un conservateur national en la personne de Yakpo Ankou Agbenyo Paul, chef division des opérations fiscales des plateaux-est à Atakpamé. Nommé le 13 novembre 2019, il a été officiellement installé dans ses fonctions lundi dernier au cours d’une cérémonie couplée d’une remise de matériels didactiques.

La cérémonie d’installation s’est déroulée en présence des autorités administratives, militaires, judiciaires et du personnel des départements du cadastre, de la conservation foncière et de l’enregistrement au devant desquels le conservateur national de la propriété foncière, M. Labari K. Essoham.

Elle a été marquée par les remises successives de l’arrêté de nomination au conservateur régional, du livre foncier de la République Togolaise de la région des plateaux, du matériel didactique (registres des dépôts de pièces de la procédure d’immatriculation, cachets etc…) et du fichier de sécurisation foncière.

L’objectif est de sécuriser et de moderniser les administrations foncières sur toute l’étendue du territoire et de mettre fin à toutes les tracasseries de déplacement vers la capitale Lomé pour homologuer des plans, créer et signer des titres fonciers.

À cet effet, M. Labari a invité l’impétrant à exercer ses missions sous sa supervision et à signer les actes relevant de sa zone de compétence. « Désormais, toutes les procédures se feront dans les chefs-lieux des régions sous l’œil vigilant du conservateur régional nommé à cet effet », a-t-il indiqué.

L’orateur a précisé que dorénavant tous les conservateurs nommés ainsi que tous les acteurs du foncier travaillerons en synergie avec leur nouveau texte légal, celui du code foncier et domanial promulgué le 14 juin 2018. Il a pour finir sollicité les invités de prêter une main forte au conservateur nommé le 13 novembre dernier et son équipe pour la bonne exécution de cette mission qui lui est assignée sur le volet foncier dans les plateaux.

Pour M. Yakpo, la question foncière a été depuis toujours le « talon d’Achille » du Togo. « Dans tous les tribunaux et cours de justices, plus de 70 % des affaires sont relatives aux problèmes fonciers », a-t-il souligné. Il promet faire un travail de qualité avec son équipe technique dirigée par M. Tingbale Djénle, chef division du cadastre, de la conservation foncière et de l’enregistrement dans la région pour le bonheur de ses populations. Il a remercié son hiérarchie et le chef de l’Etat pour la confiance placée en lui.

Les travaux de cette rencontre ont été présidés par le secrétaire général de la préfecture de l’Ogou, M. Kondo Bitho Pépin, représentant son préfet.

De notre correspondant à Atakpamé, Evrard NOMANYO