Agbéyomé Kodjo se dit prêt à répondre aux convocations du Procureur de...

Agbéyomé Kodjo se dit prêt à répondre aux convocations du Procureur de la République

SHARE
Agbéyomé Kodjo (©RFI)
image_pdfimage_print

« Je suis à la disposition du procureur de la République à tout moment. Je suis prêt », a indiqué ce jeudi Agbéyomé Kodjo, le président national du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD), député dont l’immunité parlementaire avait été levée en début de semaine.

Au micro de nos confrères de Victoire Fm, le candidat de la dynamique de Mgr Fanoko Kpodzro tout en dénonçant un acharnement du pouvoir togolais contre sa personne, se dit également prêt à mourir pour le peuple togolais.

« Vous ne pouvez pas voler les suffrages de quelqu’un et l’emmerder. Nous sommes six candidats de l’opposition à la présidentielle, et pourquoi c’est moi seul qu’on harcèle. Ils n’ont qu’à amener les fusils pour me tuer en même temps, les togolais sauront que je suis mort pour eux (…) ; Il faut arrêter tout ce cinéma », a déclaré le candidat arrivé en 2e position au scrutin présidentiel du 22 février dernier, selon les résultats officiels.

Agbéyomé Kodjo qui continue de réclamer sa victoire suite à cette élection, est accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat, de troubles aggravés à l’ordre public, de dénonciation calomnieuse et de diffusion de fausses nouvelles. Celui qui s’était auto-proclamé « président de la République » estime en outre que la situation actuelle ne serait pas ainsi « si la Commission électorale nationale indépendante (CENI) n’avait pas procédé au braquage électoral ».

Il faut rappeler que la levée de son immunité parlementaire avait été introduite à l’Assemblée nationale par le Procureur de la République.

David S.